Laurent Lamothe souffle une nouvelle bougie !

Laurent Lamothe souffle une nouvelle bougie !

Ce vendredi 14 août ramène l’anniversaire d’un grand homme. Laurent Lamothe qui est né le 14 août 1972 à Port-au-Prince.

Homme d’affaires, homme politique, Laurent Salvador Lamothe est surtout connu pour son sens de l’humanisme, son grand cœur, son altruisme.

Cet homme qui a connu un succès dans les affaires avant d’intégrer le monde de la politique est fier de son parcours.

 » Une nouvelle année débute, de nouveaux défis à relever, des projets à terminer, je continue mon chemin et poursuis mes rêves avec détermination « , a posté Laurent Lamothe le jour de son anniversaire.

En effet, monsieur Lamothe se promet de continuer à œuvrer pour laisser son empreinte dans le monde.

 » Le meilleur anniversaire est celui où l’on peut regarder le chemin parcouru et voir clairement les résultats des efforts de l’année « , dit-il.

L’ancien Premier ministre croit beaucoup en l’égalité des chances. Avec lui, la compétence, le savoir-faire sont toujours récompensés. En 2013, il a fondé la Fondation Louis G. Lamothe en hommage à son feu père. La FLGL est très impliquée dans les communautés de « Nan Panyòl » et Anse-du-Clerc. En février 2016, la FLGL débute ses interventions à Nan Panyòl. Puis à Anse-du-Clerc, suite au passage de l’ouragan Matthew, où elle s’est engagée à réhabiliter un village de pêcheurs, à relancer la pêche et appuyer des programmes agricoles.

Longue vie à Laurent Lamothe ! Puisse Dieu l’aider à combattre les adversités de la vie pour atteindre ses rêves !

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Gabrielle C
    14 août 2020, 15:33

    Bon travail monsieur Lamothe. Que le Seigneur bénisse votre générosité et votre dynamisme. Notre pays a besoin de beaucoup plus de citoyens remplis de force de caractère. Le chien aboie et la caravane passe. Les jaloux, il y en aura toujours toujours. On s’en moque. Soyez bénis ainsi que tous vos proches.

    REPLY
  • Antoine Langomier
    14 août 2020, 20:21

    Un grand commis d’État doit rendre des COMPTES de sa gestion si toutefois la justice a fait la requête. Dans le cas d’un éventuel PROCÈS, Laurent Salvador Lamothe prouvera son innocence avec des documents, surtout concernant les 25 "stades." Le ministre des Sports, M. Max Attys ne pouvait pas croire ses yeux, ce qu’on assimile à des Stades modernes. Dans sa lettre de démission, il a fait savoir, "De nombreux parcs et centres sportifs qui coûtent des sommes importantes ne répondent pas à nos besoins dans ce domaine et ne favorisent pas la pratique rationnelle du sport, plusieurs de ces infrastructures sont en mauvais état ou restent incomplètes lorsque les fonds ont été déboursés."

    En parlant des présumés Malfaiteurs, le ministre ATTYS ne mettait pas de l’eau dans sa bouche, "Il est inacceptable que l’État ait dépensé des centaines de millions et qu’au final, nous n’ayons même pas un terrain de sport digne de ce nom. L’ARGENT de l’État qui devait servir à construire des centres sportifs dans tout le pays a ÉTÉ DÉTOURNÉ (et) je pense qu’il faut mettre en mouvement l’ACTION PUBLIQUE."

    Dans le cadre d’un Procès digne de son nom, il n’y aura pas un certain RAMONCITE ACCIMÉ pour défendre les intérêts des contribuables face aux présumés criminels (crimes économiques). Mais, des PATRIOTES! Assurément, l’ancien ministre MAX ATTYS sera parmi les Témoins à Charge. Un jour viendra…

    Peyi a Kondane pou l sòti nan "SHITHOLE" la, yon jou menm se nan Sezaryèn fòk Akouchman fèt. Si Sezaryèn pa fèt, peyi a pap janm gen yon LETA ki gen Nen nan figi l ak BOUJWAZI NASYONAL tankou Repiblik Dominikèn… ak Jamaique. TIM TIM BWA SÈCH ak PWENBA, ONT FAIT LEUR TEMPS.

    REPLY