X

X


«Le bloc majoritaire est compact, Jack Guy Lafontant sera reconfirmé à son poste», dixit Jean Wilson Hyppolite.

«Le bloc majoritaire est compact, Jack Guy Lafontant sera reconfirmé à son poste», dixit Jean Wilson Hyppolite.

Jeudi 28 juin, jour-j de l'interpellation du Premier ministre, Jack Guy Lafontant les réactions pullulent. Le chef du Gouvernement obtiendra t-il un vote de confiance? Le président du bloc majoritaire le croit dur comme fer tandis que le député de Carbaret, Manès Louis, a révélé que le bloc majoritaire est divisé.

«Pas de paniquele bloc majoritaire est compact, il reste ferme sur sa décision en soutenant les actions du gouvernement », propos tenus par le président du bloc majoritaire, Jean Wilson Hyppolite qui a réaffirmé le support de ses pairs à la politique gouvernementale de Jack Guy Lafontant.

« Le bloc de l’Alliance Parlementaire pour Haïti aura à confirmer le chef du Gouvernement à son poste pour qu’il puisse continuer à travailler au côté du président de la République », soutient-il.

«Au sein du bloc majoritaire, nous sommes 72 députés à soutenir le Gouvernement. Le bloc minoritaire pour le renverser aura besoin de 60 députés. Où est-ce qu’il va les trouver», ironise le parlementaire qui croit fermement que le PM Lafontant onbtiendra un vote de confiance lors de cette séance d’interpellation.

Jean Wilson Hyppolite se dit jusqu’ici satisfait des travaux réalisés par le Premier ministre, Jack Guy Lafontant qui, depuis environ 15 mois, se donne à fond pour améliorer la condition de vie de la population haïtienne.

Un avis que le député de Cabaret ne partage pas.

Selon lui, le Gouvernement Lafontant n’a pas atterri. Manès Louis estime que le député Hyppolite réduit le pays à la commune de Léôgane.

Il croit d’ailleurs qu’il pourrait avoir une surprise lors de cette séance d’interpellation.

 »Le bloc majoritaire est divisé », révèle t-il en précisant que lors d’une rencontre organisé mercredi 27 juin au Palais national que seulement 42 députés sur 72 se sont entendus pour octroyer un vote de confiance au chef du Gouvernement.

« Jack Guy Lafontant a violé la loi », clame le parlementaire qui prend en exemple le cas des 5 nouveaux ministres qui n’ont pas respecté les procédures normales pour accéder à leur poste respectif.

Le député de Thomassique, Francisque Delacruz reconnait ces irrégularités.

Cependant, il continue de croire que le Premier ministre doit être reconduit à son poste pour éviter au pays de sombrer dans une crise politique profonde et pour permettre au remaniement ministériel de porter son fruit.

 »Le Gouvernement ne dispose pas d’une baguette magique », défend-il.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply