Le lieu où le corps sans vie d’Evelyne sincère a été retrouvé immortalisé !

Le lieu où le corps sans vie d’Evelyne sincère a été retrouvé immortalisé !

L’endroit où le cadavre d’Evelyne Sincère a été retrouvé, à Delmas 24, est devenu un véritable symbole.

Des jeunes du quartier ont procédé au nettoyage du lieu en le rebaptisant “FORT DE LA RÉSISTANCE”.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

À l’initiative de plusieurs organisations et regroupements de jeunes de Delmas 24, Jeunes de Solino (Jèn Solino) Medilien, Coquillot, Jean Price-Mars, Sylvio Cator, Nazon-Delmas 24, des travaux de nettoyage ont été effectués à l’endroit où la dépouille d’Evelyne Sincère a été indignement déposée par son (ses) assasin (s).

Le tas d’immondices qui s’y trouvait a été enlevé. Une image de la victime même a été peinte sur un mur représentant une sorte de mémorial.

Plusieurs artistes dont Tafami Soleil, Darline Desca et autres personnalités publiques ont déposé des gerbes de fleurs au pied du mur qui montre l’image de la jeune fille de 22 ans débordante de vie.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    7 novembre 2020, 00:00

    Il y a encore de l’ESPOIR!!! C’est dommage, il n’y a pas un PARTI POLITIQUE DE TYPE NOUVEAU, en vue de Soutenir et de Canaliser la Jeunesse. Konpatriyot Manzè, ou te wè byen, "GADE ENÈJI KAP GASPIYE." Maintenant, Manzè, ce n’est pas de demander, KOMAN NOU YE??? La Patrie de Jean-Jacques Dessalines continue la descente en Enfer. Ce n’est pas de gaieté de cœur de constater impuissant à cette Déchéance: un pouvoir Méconnaissable et sans avenir, et une opposition traditionnelle sans dessus dessous. Quelle tristesse!

    Sous la dictature, le tyran avait le contrôle du pays. Sous la direction des marasa Aristide/Preval… et des cousins de circonstances Martelly/Jovenel, la Démocratie ne cesse de charrier la Corruption, l’Insécurité, la Mauvaise Gouvernance, l’Impunité…, l’Effacement de l’État au profit des Gangs et de l’Oligarchie.

    Je continue de pleurer Mireille Durocher Bertin, Antoine Leroy, Jean Léopold Dominique, Brignol Lindor, Eric Pierre, Jacques Roche, Guiteau Toussaint, Manès Monchery et sa famille (sa femme et les deux enfants en bas âge)…, Michael Lucius, Monferrier Dorval, Grégory Saint-Hilaire, les compatriotes du massacre de la Scierie (Saint-Marc, le 11 février 2004), les compatriotes du massacre du Belair… et Evelyne Sincère.

    Je partage la douleur et les cris de déchirements de tous les compatriotes qui pleurent la princesse Evelyne Sincère. Au nom d’Allah, je reste Convaincu, un jour le pays sera dirigé et administré et nous cesserons de compter des cadavres!

    REPLY