Le pasteur Onold Petit libéré, l’OPC crie au scandale

Le pasteur Onold Petit libéré, l’OPC crie au scandale

L’acte a été perpétré sur Ernesie DIMANCHE, une fillette de 14 ans, dans la localité de Grand Vincent, deuxième section communale des Roseaux.
Le pasteur a été arrêté en décembre 2017 pour viol sur mineure.

La victime a été, par la suite, tombée enceinte.

Le juge instructeur, Rosny SAINT LOUIS, chargé d’enquêter sur l’affaire avait ordonné un test ADN après l’accouchement de la fillette et les résultats ont révélé que le bébé était bel et bien l’œuvre du pasteur Onold PETIT.

Le magistrat avait rendu alors une ordonnance renvoyant l’inculpé par devant le tribunal criminel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Lors de la deuxième journée des assises criminelles sans assistance de jury, mardi 16 Juillet, dans la juridiction de Jérémie, le magistrat Jean Baptiste Louis Jean a ordonné la libération immédiate du pasteur Onold PETIT.

L’OPC dénonce, dans le cadre de ce dossier, une vaste campagne de corruption.
Il appelle, en ce sens, le CSPJ et le ministère de la justice à diligenter une enquête en vue de faire la lumière autour de cette affaire.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Rolner FANOR
    17 juillet 2019, 20:39

    Commentaire *

    REPLY