Le président malgache a valablement défendu son « Covid Organics » sur France 24

Le président malgache a valablement défendu son « Covid Organics » sur France 24

Dans une entrevue accordée, lundi, à France 24, le président du Madagascar, Andry Rajoelina, a défendu son remède qu’il a présenté depuis plusieurs semaines comme préventif et curatif de la Covid-19.

C’est un président calme, serein, qui expose son argumentation devant des journalistes français qui ne font pas de cadeaux. Les questions de Mark Perelman et de Christophe Boibouvier (RFI), pour le moins embarrasantes, ont été répondues par le chef de l’Etat malgache avec la plus grande clarté possible.

Dans son intervention, M. Rajoelina a balayé toutes les critiques concernant l’efficacité du Covid-Organics, une tisane à base d’Artemisia préparée par l’Institut Malgache de Recherche appliquée (IRMA). Pour lui, les doutes et interrogations soulevés à propos de ce médicament s’expliquent par le fait qu’il n’a pas été développé à l’Occident. « Le problème, c’est que ça vient d’Afrique », a-t-il lâché.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Un peu partout à travers le monde, Andry Rajoelina devient de plus en plus populaire. Ils sont nombreux à croire que le chef de l’Etat malgache est sorti vainqueur de cette bataille dialectique tenue en direct sur l’un des médias français les plus connus. Certains osent même le comparer à Thomas Sankara. Toutefois, l’évolution de la maladie sur ce territoire africain reste un indicateur important pour évaluer l’efficacité du « Covid Organics ».

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *