Le secteur agricole considérablement affecté par la crise actuelle

Le secteur agricole considérablement affecté par la crise actuelle

Le leader du mouvement «Peyizan Papay », Chavannes Jean-Baptiste, déplore l’aggravation de la crise sociopolitique qui sévit dans le pays qui, selon lui, a de graves conséquences sur le secteur agricole.

Cette crise qui d’accroître les problèmes auxquels le secteur fait face, provoque un déficit chez les paysans qui ne peuvent écouler leurs produits à cause des routes qui sont impraticables, dénonce Chavannes Jean-Baptiste.

Ce qui occasionne la perte des produits, tombés en putréfaction, explique l’ancien candidat à la Présidence.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

«Des produits comme le chou, l’oignon, la tomate entre autres, pourrissent dans les sacs des vendeurs. L’un des plus grands perdants de cette crise est le secteur agricole », a poursuivi M. Jean Baptiste.

Depuis le passage de l’ouragan Mathieu en 2016, le secteur agricole est encore dans état déplorable où l’Etat, via le ministère de l’agriculture, ne peut répondre efficacement au besoin de la population. En Haïti, 70% des produits de consommation sont importés.

Dans l’intervalle, la population vivant dans l’insécurité continue d’augmenter. Près de 3 millions de personnes souffrent de l’insécurité alimentaire, selon le programme alimentaire mondial (PAM).

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *