X

X


Le syndicat du personnel de l’OFATMA réclame un audit de l’UCREF

Le syndicat du personnel de l’OFATMA réclame un audit de l’UCREF

Le syndicat du personnel de l’OFATMA décrit cette institution comme une bastion de corruption depuis l’arrivée de son actuel directeur général, Agabus Joseph.

Afin de freiner cette dérive, le SPO a adressé une lettre au directeur de l’unité de lutte contre la corruption, Joseph Oldy Bellegarde afin de réclamer un audit de l’hôpital, de la CONAM et du bureau central de l’OFATMA .

Chiffres à l’appui, dans cette lettre portant la signature de : Giselène Louis, André Lamousse, Mackenzie Bijoux, Sadrac Jean, le syndicat du personnel de l’OFATMA dénonce la corruption qui gangrène cette isntitution étatique depuis qu’Agabus Joseph détient ses manettes.

”Avant l’arrivée du directeur général, Agabus Joseph, le compte bancaire de l’hôpital de l’OFATMA était à 16 millions de gourdes.

Après 12 mois de gestion de Boucher Hans Hébert et Fleurantin Henry Marjorie, respectivement directeur médical et administratrice de cette institution, le compte de l’OFATMA a chuté à 1504 gourdes”, révèlent les membres du SPO.

Les recettes quotidiennes de l’hôpital ont été aussi volatilisées. 36 millions de gourdes ont été subtilisés.

Fort de ce constat, le syndicat du personnel de l’OFATMA a demandé à l’UCREF de soumettre l’hôpital à un audit afin de faire lumière sur la gestion des fonds de cette institution.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *