X

X


Les nantis d’Haïti sur la sellette après l’élan de solidarité enregistré en France après l’incendie dans la Cathédrale Notre Dame de Paris

Les nantis d’Haïti sur la sellette après l’élan de solidarité enregistré en France après l’incendie dans la Cathédrale Notre Dame de Paris

La destruction, par un terrible incendie, de la Cathédrale Notre Dame de Paris, ce lundi 15 avril 2019, a provoqué l’émoi en France et partout dans le monde où proviennent des témoignages et des mots de sympathie de la part de personnalités politiques, religieuses et de la société civile.

Moins de vingt-quatre heures après ce drame, dans lequel a péri le site le plus visité d’Europe et vieux de plus de 800 ans, une vague de solidarité s’est manifestée en France où des personnalités du secteur privé ont déjà offert plus 700 millions d’euros en guise de contributions à la reconstruction de ce monument de l’Eglise catholique.

Face à cet élan de solidarité de la société française, beaucoup d’internautes haïtiens sont montés au créneau à travers les réseaux sociaux pour questionner le rôle que devraient également jouer les membres du secteur privé haïtien, notamment suite aux dégâts importants enregistrés en Haïti après le passage du séisme meurtrier du 12 janvier 2010. En effet, des sites importants comme la Cathédrale de Port-au-Prince et le Palais national, ne se retrouvent, plus de neuf ans après, que dans les mémoires. Aucun signe évident présageant un effort de reconstruction de ces bâtiments historiques.

La majorité des Haïtiens s’insurgent contre l’attitude des élites économiques d’Haïti qui seraient davantage préoccupées par leur plus value que le développement réel du pays.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • Votre Nom *
    16 avril 2019, 18:49

    Commentaire *

    REPLY
  • Altide Paulemon
    17 avril 2019, 11:56

    Nous n’avons pas d’élites haïtiens. Nous avons des businessmans en Haiti, sans conscience et sanguinaires, pêts à investir dan’s notre destructions, des mercenaires economiques. L’elite française est formée de citoyens qui meritent le respect.

    REPLY