L’hôpital Bernard Mevs menace de fermer ses portes pour cause de dette

L’hôpital Bernard Mevs menace de fermer ses portes pour cause de dette

L’Hôpital Bernard Mevs, l’un des rares centres hospitaliers qui fonctionnent au cours de la période crise, n’écarte pas la possibilité de fermer ses portes pour cause de cumul de dettes.

La dette de cette institution s’élève à près de 2 millions 200 mille dollars américains, à en croire l’historien et journaliste à Signal FM, Michel Soukar, qui a effectué une visite à ce centre hospitalier.

Au cours des mois de septembre et d’octobre dernier, le bloc opératoire de l’hôpital a réalisé environ 220 interventions chirurgicales, pour la plupart, des personnes blessées dont des policiers, lors des manifestations antigouvernementales émaillées de violences et d’actes de vandalisme.

La majorité de ces interventions ont été réalisées au frais de l’institution, a déclaré Michel Soukar à Signal FM.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • ingrid sablon
    11 novembre 2019, 14:14

    Commentaire *

    REPLY