Libération des 3 jeunes accusés dans l’incendie du bus au Champs-de-mars

Libération des 3 jeunes accusés dans l’incendie du bus au Champs-de-mars

Les 3 jeunes qui ont été arrêtés le 7 novembre 2019 pour leur implication présumée dans l’incendie d’un minibus assurant le trajet Port-au-Prince/Pétion-Ville ont été libérés après plus d’un mois d’incarcération.

Ce minibus a été attaqué au cocktail molotov au niveau du Champ-de-Mars, alors qu’il y avait une dizaine de passagers à bord. Un homme a été grièvement blessé lors de cette attaque.

Le propriétaire du véhicule, Jonnhy Pierre, et son chauffeur sont toujours au chômage plus d’un mois après cette attaque. Jonnhy Pierre informe qu’après le drame un proche du président de la République est entré en contact avec lui.

«Malgré la volonté apparente de Jovenel Moïse de me dédommager Aucun suivi n’a été fait », se plaint Jonnhy Pierre qui se dit dans l’incapacité d’honorer ses dettes envers le propriétaire du minibus.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *