L’Institut National d’Observation d’Haïti appelle les autorités à agir pour assurer la sécurité des citoyens

L’Institut National d’Observation d’Haïti appelle les autorités à agir pour assurer la sécurité des citoyens

Dans une note de presse, publiée ce lundi 14 septembre 2020, l’organisme de promotion et défense des droits fondamentaux, l’Institut National d’Observation d’Haïti (INOHA) a exhorté le gouvernement à prendre ses responsabilités face à la montée fulgurante de l’insécurité dans le pays.

La situation empire quotidiennement. La cruauté des bandits a atteint son paroxysme devant la passivité des autorités compétentes. En effet, durant les deux semaines écoulées, un nombre incalculable de personnes ont été assassinées sous le regard impuissant des autorités policières. Ces crimes commis soit dans la capitale, soit dans certaines villes de province, ont été condamnés par les responsables de l’INOHA qui “appelle les dirigeants de l’État haïtien à faire preuve de responsabilité”.

Outre les meurtres, l’INOHA a aussi attiré l’attention des autorités étatiques sur la violence dont font preuve les agents de police lors de leurs interventions dans des manifestations pacifiques. Les responsables de l’INOHA ont rappelé aux policiers l’obligation qui leur est faite de respecter les droits humains tout en remplissant leurs missions de protéger et servir les manifestants en faisant obstacle aux bandits.

Afin d’instaurer la sécurité qui est un droit fondamental, l’INOHA a exhorté les autorités de l’État à agir leur demandant de doter la PNH de matériels adéquats et suffisants, à désarmer les groupes armés, contrôler les points frontaliers officiels et non-officiels et mettre une surveillance qualitative sur les douanes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *