L’ONI reçoit des matériels et équipements pour renforcer sa capacité de production

L’ONI reçoit des matériels et équipements pour renforcer sa capacité de production

Lors d’une visite à l’Office National d’identification (ONI), ce mecredi, le président de la République, Jovenel Moïse, a remis un lot de matériels à l’institution.

Environ six à sept millions d’Haïtiens sont éligibles pour avoir une carte d’identification. À date, l’ONI n’a livré que deux millions environ sur les trois millions de personnes enregistrées. Partant de ce constat, l’éxecutif entend renforcer la capacité de production de l’institution et accélérer le processus.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

30 motocyclettes, motocyclettes 100 générateurs et 20 machines ont été remis à l’Office National d’Identification, lors de la visite du chef de l’État, qui s’est fait accompagner du Premier ministre, Joseph Jouthe et du ministre de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), Rockfeller Vincent.

Trois millions d’Haïtiens vivent sans documents d’identité

L’acte de naissance est le document indispensable à présenter au bureau de l’ONI pour retirer sa carte d’identité. Cependant, environ trois millions de personnes vivant en Haïti ou à l’étranger se trouvent privés de leur premier document d’identité, selon le directeur des Archives nationales, Wilfrid Bertrand.

Jovenel Moïse a, en ce sens, exigé aux autorités compétentes de mettre les bouchées doubles afin de doter, gratuitement, chaque citoyen de son acte de naissance. Même les Haïtiens de la diaspora doivent recevoir leur document d’identité, à travers les ambassades d’Haïti, aux dires du locataire du Palais national.

Le numéro un des Archives nationales souhaitent, toutefois, que les moyens soient mis à la disposition de l’institution pour l’acquisition des matériels nécessaires, notamment les formuliares et les registres.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *