Maire depuis 2006, Wilson Jeudy s’intéresse à la Présidence

Maire depuis 2006, Wilson Jeudy s’intéresse à la Présidence

Le maire invincible de la commune de Delmas depuis 2006, Wilson Jeudy, a dévoilé son intention de participer aux prochaines élections présidentielles qui seront organisées dans le pays.

Wilson Jeudy originaire des Gonaïves, qui a toujours souhaité briguer une énième mandat de quatre ans à la municipalité de Delmas et qui ne s’en cache pas, veut devenir également un chef d’État, selon ses déclarations sur les ondes d’une station de Radio de la capitale.

L’entrepreneur veut miser sur ses réalisations, à savoir les projets d’infrastructures routières dont certains sont toujours en cours dans la commune de Delmas, pour peser dans la balance. D’ailleurs, il a même partagé sa vision et son ambition de faire de cette commune la plus riche du pays.

Le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2010 revient sur le terrain comme un visionnaire. L’enjeu sera donc de taille pour ce prochain candidat.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Papout
    22 juillet 2020, 00:30

    Sa se premye fwa mw wè infomasyon de on mayor Aniyiti… poukisa pa gen pi plis infomasyon de moun sa yo… Moun Aniyiti preske konnen sel Jovnel Moise pou tout bagay. Se pa sel presidan ki fe bagay mache Aniyiti, nou bezwen mete plis infomasyon de moun sa yo

    REPLY
  • Antoine Langomier
    22 juillet 2020, 02:56

    Il y a une grande différence entre le #1 d’une commune et être au Palais national en grenn senk ou par exemple en compagnie des ranyons d’un PHTK. Il est vrai, le président Jovenel Moise ne s’était pas s’aligner du côté de la population en vue de Piéger les ranyons du PHTK. De toute façon, il avait fait son choix. Li Jou…

    En basant sur ses réalisations, le Maire a l’air d’un patriote. À souligner de Jean Bertrand Aristide à Jovenel Moise, les FILS/FILLES du peuple n’ont rien récolté avec eux. Des papa toudenkou Sans Équipe. Aristide1 avait mis son équipe à la poubelle, le FNCD.

    De Jean Bertrand Aristide à Jovenel Moise, ils ne cherchaient pas à constituer des équipes de patriotes en vue de poser les bases d’une Nouvelle République. L’État s’est transformé en Paria et au service des Contrebandiers. Li jou…

    Tenant compte de toutes ces expériences désastreuses pour le pays, un citoyen Conscient (ki pa analfabet pa bet) a le Droit de ne pas voir d’un bon œil un candidat à la Martelly, Aristide, Préval et Jovenel. Yo Asasinen peyi a… L’ÉTAT-NATION reste à construire.

    L’Observatoire

    REPLY
  • Lorsa LAGUERRE
    24 juillet 2020, 15:31

    MW felisite w Pou enfòmasyon w pèmèt nou wè yo, mW ta swete w vini ak bon vizyon Pou peyi sa ki chavire tèt anba a, mete gason sou ou si tout fwa ou ta rive prezidan peyi sa Pou w pa fè m wont paske mW p’ap bese lè bra.

    REPLY