Mandat présidentiel: Mathias Pierre défend Jovenel Moïse

Mandat présidentiel: Mathias Pierre défend Jovenel Moïse

Le débat sur la fin de Mandat de Jovenel Moise
Probabilité d’un précédent dangereux pour l’histoire

Sommaire Exécutif.-
Il est grand temps que la politique se fasse autrement en Haïti et qu’un Président élu termine son mandat constitutionnel. Celui du Président Jovenel Moise a commencé le 7 février 2017: il se terminera le 7 février 2022. En principe, un cycle électoral s’ouvre avec l’inscription des candidats : il se poursuit avec la publication de la liste des candidats agréés, l’arrêté convoquant le peuple dans ses comices, la réalisation de la joute, la publication des résultats préliminaires suivie de contestations légales; il se termine avec la réalisation du second, si nécessaire, les nouvelles contestations et la publication des résultats définitifs.

Le processus électoral qui a conduit le Président Jovenel Moise au Pouvoir a commencé avec l’Arrêté présidentiel du 24 mars 2016, créant un Nouveau Conseil Électoral Provisoire. Par la suite, un calendrier électoral a été publié et les candidats de la présidentielle annulée ont été invités à confirmer leur inscription : ceux qui n’ont pas fait cette confirmation s’y excluaient automatiquement. De nouveaux arrêtés présidentiels ont convoqué le peuple dans ses comices et la joute s’est tenue à travers tout le territoire national le 20 novembre2016. Le vainqueur, confirmé par les résultats définitifs du 3 janvier 2017, a prêté serment le 7 février 2017 conformément à la Constitution de 1987 Amendée. L’article 134-1 de ladite Constitution fixe à cinq (5) ans le mandat présidentiel. Penser le contraire et vouloir agir contre ce principe élémentaire de la démocratie seraient vouloir enfoncer davantage le pays dans le gouffre.

Si le Gouvernement provisoire, présidé par le Sénateur Jocelerme Privert, avait procédé selon les prescrits de l’accord du 5 février 2016 et en conformité avec la Constitution de 1987 amendée, un nouveau président serait élu dès le 6 mai et installé le 14 du même mois. Ainsi fait, le mandat de ce dernier aurait sensé commencer le 7 février 2016 et prendrait fin cinq (5) ans après, soit le 7 février 2021. Ainsi s’est produit pour Michel Joseph Martelly qui débuta son mandat le 14 mai 2011 et qui a dû, bon gré mal gré, remettre l’écharpe présidentielle par-devant l’Assemblée Nationale le 7 février 2016. En annulant la présidentielle du 25 octobre 2015 sous les recommandations de la Commission Indépendante d’Évaluation et de Vérification des Élections (CIEVE) et en exigeant une confirmation de candidature pour intégrer un processus, déclaré dès le début à deux (2) tours, il s’agit clair et net du nouveau et non de l’ancien dans du nouveau.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans la tradition, l’Haïtien semble donner priorité à l’affrontement, comme méthode de négociation, en se disant : «tout chemin mène à Rome» ; «tous les moyens sont bons » ; «toutes les alliances sont permises, même les mésalliances », au détriment de la nation ou des intérêts collectifs, pourvu que l’instinct individuel soit satisfait. Sur cette base, la politique est totalement dénuée d’honnêteté. Aucun Nouveau Contrat Social, aucune Conférence Nationale Souveraine n’est possible. Cela étant dit, il faut faire de la politique avec du sérieux et d’éviter de tomber dans le piège d’experts autoproclamés, motivés par des intérêts mesquins. Il faut raisonner selon une démarche scientifique, en accord avec la Constitution: sinon le pays sera plongé dans le chao étatique, régressant en deçà même d’une société tribale.

Mathias Pierre
President
mpierre@gama.ht
+5093445-1545
+5094891-0303

10 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

10 Comments

  • Dieu Encer
    25 juillet 2020, 09:15

    Ce chef de … que vous essayez de défendre vous donnera quoi en retour ? Si vous ne pouvez pas voir plus loin que vos yeux, si vous en avez, c’est normal. Et si vous n’avez pas de bon sens pour comprendre dans quelle misère que nous a conduit cette … C’est normal. C’est acause de ce president et des réflexions parano comme vous le faites que trump nous a traité de … . Sachez, quand vous défendez ces … vous en êtes un aussi.

    REPLY
    • Antoine Langomier@Dieu Encer
      26 juillet 2020, 22:29

      En se referant a’ Jocelerme Privert, Mathias Pierre est tres correct dans ses analyses. Mais en constatant la caducite’ d’une partie des membres du parlement, son patron Jovenel Moise allait jouer avec le FEU. Les memes causes produisent les memes effets. BAGAY YO GAYE!

      Sous peu, le patron de Mathias Pierre n’a pas d’autres choix que de NEGOCIER avec les PAKA TANN. Sous couvert des protestations contre le Code Penal Sodomique, la seconde phase de "pays lock" est en branle. Sans parler des Defections au sein du pouvoir et la PAGAILLE.

      Le Leitmotiv: JOU BARE JOMO.

      REPLY
  • Dalencour7
    25 juillet 2020, 14:21

    Mathias Pierre qui faisait du slogan insolite " ORIJIN MWEN PAP KONDANE’M " le thème extravagant de sa campagne présidentielle , s’ est "AUTO CONDAMNÉ " .Mathias Pierre ,ex-opposant au régime PHTK , s’allia à Jean Charles Moïse, En vue d’ empêcher l’election de Jovenel Moïse à la présidence. L’accession de jovenel attira Mathias dans l’ appât du pouvoir PHTK, Et voilà l’opposant d’hier devenu en un clin d’oeil le serviteur zélé défenseur d’ un président en herbe incompétent et d’un système qui oeuvre à l’effondrement et la condamnation de toute une nation. Décidément , l’absence de caractère de cet individu l’a dérouté. Encore un éhonté pris dans l’ appât du régime PHTK. Pour se faire une santé financière, Mathias s’ est plongé dans les eaux boueuses, stagnantes et putrides de l’ insouciance . Aisément ORIJIN MATHIAS PIERRE KONDANE’ L. HÉLAS !

    REPLY
    • Albert Damus@Dalencour7
      25 juillet 2020, 15:11

      Mathias Pierre gen rezon. Sa li di yo logik. Manda President Jovenel ap fini 7 février 2022. Yo ka metel ate anvan sa pou lot rezon, men d’après konstitisyon an lap fini 2022. Mpa panse Mathias ap souteni Jovenel, li tou simplement onet. Se you kalite ki manke anpil kay politicien nou yo

      REPLY
      • Pm@Albert Damus
        25 juillet 2020, 23:58

        Mathias di vagabon yo men sa manman lwa peyi a di.
        Fok yo respekte moun yon fwa pou tout.
        Ti moy pap monte desann nan menm se bliye sa.
        PREZIDAN martelly nap tann la 2022.
        Yon sel kout kle

        REPLY
      • Dalencour7@Albert Damus
        26 juillet 2020, 04:30

        Ou ap pale de konstitisyon an, eske ou vrèman byen entèprete atik 134 la.? Yon espesyalis, konstitisyonalis, pwofesè nan inivèsite tankou Madam Myrlande Manigat deklare ke manda prezidan Moïse ap fini 7 février 2021. Mwen pa kwè li de mauvaise foi lè li pale konsa. Menm lè pozisyon moun sou kesyon an depann kèk fwa de fason li konsidere Jovenel Moïse (li renmen l oubyen l pa renmen l), entèpretasyon an kapab gen konfizyon ladann tou, men mwen menm mwen kwè sa ki pi enpotan an se deba kouman prezidan dirije peyi a. Eske li respekte kontni manda a ? Eske li respekte pwomès elektoral li yo.? Ki bilan,
        pozitif oubyen négatif. Suivan tout konsta , Menm fevriye 2021 se trop delè . Peyi a nan yon eta plis ke kritik. Menm anpil patizan Jovenel aksepte li echwe trè mal paske li pa fè yon bon dyob ditou. Plis pase 12 milyon moun pa oblije kontinye viktim pou kenbe yon kontra ak yon moun ki pa gen okenn eksperyans epi ki bay prèv li pa kab bati ditou kay yo peye l pou l konstwi a. Menm pandan 2019 -2020 anpil nasyon ki te nan sitiasyon miyor pase nou revolte epi arive chase leader enkonpetan yo. Pwoblèm mwen ak Mathias Pierre se paske li se yon opportuniste. Li se yon aganman. Kote dlo a koule pi fre se la ou jwenn li. Ki sa ki eksplike li pat ko menm wè Jovenel à l’oeuvre li tap konbat pou anpeche li pran pouvwa a epi depi li jwenn job gras ak Jovenel li se yon defansè farouch menm Jovenel. Li pa menm kapab pale sou mauvaise gouvenans peyi a.

        REPLY
        • Albert Damus@Dalencour7
          26 juillet 2020, 08:07

          Mwen panse nou mete n dako. Societe a kapab mande Prezidan Jovnel demisyone pou fason lap dirije peyi a, men kanta sa konstitisyon an di , menm lew konsidere aktik 134 la, manda li ap fini 7 fevriye 2022. Li gen dwa pa rive nan echeans lan, men pa ta dwe gen doute sou aspe sa a! Si Prezidan Privert te kontinye premye eleksyon an, le sa a atik sa tap antre an vigueur, men kom li anile l epi fe you lot eleksyon avek lot dekre ak lot kandida, se processus sa a ki konte. Mwen panse opozisyon an ta dwe chita sou lot baz si li vle jwenn konsansus.

          REPLY
  • Pm
    25 juillet 2020, 23:54

    Dalencou7
    Ou pa Ditou oubyen ou fe espre?
    Koman ayisyen fe méchan konsa?
    Bravo Mathias pierre.
    Moun yo di Yal lekol yo se zaboka yon dokle yo se tout bagay epi sot pase yo
    Se…

    REPLY
    • Dalencour7@Pm
      26 juillet 2020, 02:42

      Ou menm ki ap di moun sot la si ou te ale lekol ou gen yon "DOKTORA NAN SYANS ENKONSYANS ". pawol la di : " Science San conscience n’est que ruine de l’âme " Konsyans ou évaporé, se sa ki fè menm lè Jovenel Moïse pa regle anyen pou Ayiti ou ap toujou di Viv, Avi..Men avan ou fè avoka pou "indéfendable " li ta pi bon pou konprann rol yon prezidan nan yon peyi. Ou kapab ede pèp la jwenn jaden bannan nan ? Ki kote karavann chanjman an rive souple ? Kote pwomès kouran 24sou24 la ? Kot manje nan asyèt , lajan nan poch pèp la ? Ou kapab di tout moun ki sa Jovenel Moïse fè pou Ayiti vanse ? Ayiti se sèl peyi sou la tè kote moun paralize ap montre lot moun kouman pou yo mache , Ou se yon ti bebe, kouman ou fè gen odas pou montre granmoun pale ? Se pi gwo pwoblèm lè yon moun pa gen wont. Si ou espere Martelly an 2022, definitivman ou se yon robo malpwograme ; pèp la komanse bare Martelly depi kanaval 2020 au Cap – Haitien , epi kob Petro Caribe a pap au rendez-vous. Ti nèg pap kab jwenn trop lèt nan manmèl la ankor. 😂😂😂 Lè ou wè moun ap fè komantè , pa atake yo paske ou pa gen bon sans. Ou pa menm konprann sa ki ap pase sou tè a. Mwen parye ou pa konprann ki sa ou ap regle sou tè a. Depi ou ap byen bwè ,byen manje ou pa bezwen konnen anyen ankor. Fanatik toujou Sadik.😷😷😷

      REPLY
  • Aubryant Elien
    26 juillet 2020, 00:23

    Mathias, j’aurais pu comprendre ce que l’on a écrit pour vous si et seulement si cette personne l’avait ecrit 8 mois avant oui au moment que les sénateurs qui sont élus pour 6 ans devraient quitter le sénat juste par un Twitte de monsieur Jovenel. Donc la loi est une pour tous, le monsieur partira le 7 février selon l’article 134.2 de la constitution. S’il refuse de partir, le souverain fera ce que de droit.

    REPLY