X

X


Mauvaise qualité de service de la Digicel, Maarten Boute fait le point

Mauvaise qualité de service de la Digicel, Maarten Boute fait le point

Depuis plusieurs mois, des abonnés de la compagnie de téléphonie mobile Digicel se plaignent de la qualité des services de cette institution qui laisse à désirer. Fort de ce constat, le président directeur de la Digicel, Maarten Boute apporte des explications sur les causes qui entrainent ces manquements. 60 à 70 antennes de la Digicel sont vidées de leur gazoline chaque jour entrainant une baisse de la qualité du service, évoque-t-il ajoutant que des câbles de fibres optiques sont coupés de manière récurrente.

Réagissant au défaut du service de la Digicel, le PDG de cette compagnie de téléphonie mobile, Maarten Boute, explique qu’elle fait face à ‘’un sérieux problème de vol de gazoline sur les antennes lié parfois à de la concurrence”.

”Une fois cette difficulté survenue, l’antenne n’est plus alimentée en courant et la couverture baisse ou disparait dans la zone concernée quand il n’y pas d’autres antennes pour assurer le relais”, explique le numéro 1 de la Digicel. Ce problème est récurrent et s’aggrave, dit-il. La Digicel compte environ 1600 antennes à travers le pays. Elles ne sont pas toutes sécurisées. Sauf celles qui assurent le relais. 60 à 70 sont vidées de leur gazoline chaque jour par des individus mal intentionnés, regrette-t-il

Maarten Boute croit que cette situation est due à la précarité de la population haïtienne.

Cependant, il s’insurge face à l’impunité dont jouissent les coupables. Cette semaine, des gens qui volent de la gazoline sur les antennes de la Digicel ont été appréhendés avec des preuves claires et évidentes pour ensuite être relâchés dans un temps record, souligne-t-il disant avoir écrit au commissaire du gouvernement de la Croix-des-bouquets pour avoir des explications autour de ce dossier.

Autre problème auquel la Digicel est confrontée, selon Maarten Boute: des fibres optiques qui offrent le service internet au pays sont coupés régulièrement soit en cas d’accident ou par des employés du Ministère des Travaux Publics du Transport et de la communication. Ces câbles sont par la suite volés par des individus. Ce, dit-il, malgré qu’il ait signalé le lieu d’emplacement de ces fibres.

Le président de la compagnie rouge demande à la population d’alerter les agents de la PNH en cas de vol de ces matériels qui, précise-t-il, la desservent.

L’ensemble des faits susmentionnés handicapent le service de la Digicel. Afin de pallier cette situation, le PDG de cette institution annonce l’achat prochain de nouvelles génératrices qui ont des cages protégeant contre le vol de batteries, du diesel ainsi que des équipements de mesure à distance qui permettent de vérifier s’il y a une baisse considérable d’essence.

Des mesures seront également prises de concert avec la PNH pour mettre la main au collet des voleurs d’essence dans des zones notamment au niveau de Martissant et de Portail Léogane.

Pour l’instant, monsieur Boute dit être en pourparlers avec les responsables du CONATEL concernant ces nuisances. D’ici peu il entend ramener l’internet à haut débit en Haïti passant par des fibres optique souterraines par ce que celles-ci encourent beaucoup moins de risques d’être endommagés que celles placées sur des poteaux .

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply