MJSP: Lucmanne Delille installé à son poste !

MJSP: Lucmanne Delille installé à son poste !

Le Premier ministre, Joseph Jouthe, a installé, ce jeudi, le nouveau ministre de la justice et de la sécurité publique, Lucmane Delille, en ses fonctions.


En attendant que la feuille de route de son ministère lui soit parvenue, le chef du gouvernement appelle le nouveau ministre de la justice à œuvrer en vue de garantir la sécurité publique et rétablir un climat de paix dans le pays, susceptible d’attirer les investisseurs.

« Il est temps d’en finir avec l’injustice et l’impunité », estime le chef du gouvernement qui n’accepte aucunement que des bandits continuent de terroriser la population.
Sur un ton qui n’admet aucune réplique, le chef du CSPN instruit le nouveau ministre de la justice et de la sécurité publique à tout mettre en œuvre afin de résoudre le problème de sécurité auquel le pays est confronté.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Allez en quête de terrain afin de construire plus de prisons pour mettre les bandits hors d’état de nuire », a-t-il ordonné au nouveau ministre de la justice estimant qu’il faut coûte que coûte arrêter les malfrats.

Des messages qui semblent avoir atteint les oreilles du nouveau ministre de la justice et de la sécurité publique, Lucmane Delille, qui se montre dévoué à contrecarrer les malfrats.
« La peur va changer de camp, la peur doit changer de camp », a-t-il déclaré comme pour prévenir les bandits que leur règne prendra bientôt fin.

En effet, Lucmane Delille exhorte les bandits à remettre leurs armes à la commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion (CNDDR) sinon, il ira lui-même les chercher.

Ces messages des autorités gouvernementales interviennent dans un moment où les actes d’insécurité, particulièrement, le kidnapping, sont à leur plus haut niveau. De multiples mesures ont été prises, mais les familles haïtiennes ne cessent de pleurer le départ anticipé de leur proche. Ce nouveau gouvernement pourra-t-il effectivement mettre un terme au banditisme? Attendons de voir!

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *