X

X


Mort de Jean Claude Pierre: la thèse de suicide est à écarter, selon sa femme

Mort de Jean Claude Pierre: la thèse de suicide est à écarter, selon sa femme

L'épouse de Jean Claude Pierre, inspecteur de police affecté au sous-commissariat de Carbaret, intervenant sur les ondes d'une Radio de la capitale a fait savoir que son mari ne s'est pas suicidé.

Ethnise Pierre Louis dit que la thèse de suicide est à écarter considérant des éléments de la scène du crime.

La femme de l’inspecteur, présent au moment du constat légal, raconte avoir vu des trous de balles et des plaies dans sa main gauche au niveau de sa tempe et de ses côtes.

 »Comment une personne qui se suicide pourrait-elle se loger 4 balles », se questionne t-elle?

Autre cas de suspicions, l’arme du crime aurait été trouvé entre les jambes de la victime, metionne Ethnise Pierre Louis.

Elle invite, en ce sens, les autorités judiciaires à mener une enquête afin d’éclaircir les circonstances entourant la mort de l’agent de la PNH.

Une garantie donnée par le Directeur Départementale de l’Ouest, Berson Soljour qui a promis de faire jaillir lumière sur ce dossier.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply