Nippes : « les droits et libertés des citoyens menacés », le Ministère de la Justice enquête

Nippes : « les droits et libertés des citoyens menacés », le Ministère de la Justice enquête

Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) annonce l’ouverture d’une enquête sur des faits remettant en question les droits et libertés des citoyens.

Le commissaire Muscadin est clair : le département des Nippes doit être un cimetière pour les bandits. Plusieurs présumés bandits ont laissé leur peau à Miragoâne, suite à des interventions de l’équipe du parquet de ce ressort conduit par Jean Ernest Muscadin. Le MJSP semble vouloir anticiper et éviter le pire.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, justement préoccupé par certains faits et évènements menaçant la paix, la sécurité publique et préjudiciable aux droits et libertés des citoyens, dans le pays et plus particulièrement à Miragoâne, dans le Département des Nippes, a décidé de la formation d’une commission spéciale chargée de faire le jour sur cette importante question », a écrit le MJSP sur son compte Twitter.

« Le rapport circonstancié de cette commission, déjà à pied d’œuvre, est attendu instamment pour les suites nécessaires », poursuit le MJSP.

Dans ses différentes interventions dans les médias, le commissaire Muscadin se montre ferme à la barre et croit que sa démarche puisse conduire au rétablissement de la paix dans le pays, notamment à l’entrée sud de la Capitale. Va-t-il être contraint de faire marche arrière?

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *