X

X


Rareté carburant sur le marché local: l’APCH parle de ruse gouvernementale

Rareté carburant sur le marché local: l’APCH parle de ruse gouvernementale

L'association des propriétaires et chauffeurs voit dans la pénurie d'essence une manœuvre de la part du gouvernement visant à revoir à la hausse le prix du carburant à la pompe.

Ces syndicalistes ont fait remarquer que le prix du baril du pétrole a chuté sur le marché international. Il se vend actuellement entre 30 et 35 dollars, selon Changeux Méhu.

Ce dernier qualifie de ruse cette brusque rareté de carburant constaté depuis le début de l’année. Changeux Méhu a critiqué les raisons avancées par le directeur du bureau de monétisation de programme d’aide au développement, à savoir la rareté du dollar.

Le syndicaliste estime que le problème de la dépréciation de la gourde par rapport au dollar doit être résolu au plus haut niveau de l’État.

Cependant, dans la cité de l’indépendance des syndicats de chauffeurs et propriétaires de taxi motos annoncent 2 journées de manifestation,
les 10 et 15 janvier prochain en vue d’exiger la baisse des produits pétroliers sur le marché local.

Les prix de transport en commun ont doublé, le gallon de la gazoline  se vend à 750 Gourdes, une situation qui n’est pas différente dans la commune de Jérémie.

Malgré que le DG de la BMPAD ait annoncé la disponibilité des produits pétroliers sur le marché local, ce liquide continue de se faire rare.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply