Rebondissement dans l’affaire Afébril/Valodon : Rudolph Boulos condamné à 6 mois d’emprisonnement

Rebondissement dans l’affaire Afébril/Valodon : Rudolph Boulos condamné à 6 mois d’emprisonnement

22 ans après, le juge Jean Wilner Morin a tranché sur le dossier opposant les parents des victimes des sirops contaminés Afébril/Valodon à l’ex-sénateur Rudolph Boulos , responsable des laboratoires Pharval SA.

Selon le verdict du juge Morin, Rudolph Boulos a été condamné à 6 mois d’emprisonnement et devra verser une amende de trois millions de gourdes aux victimes d’intoxication au Diéthylène Glycol (APEVIDIGH).

En 1996, environ une centaine d’enfants sont décédés suite à la consommation des sirops Afébril  et Valodon.

Les analyses ont révélé que les enfants étaient victimes de ces deux sirops fabriqués par les laboratoires pharmaceutiques Pharval S.A, destinés au traitement des symptômes de grippe et de fièvre.

Notons que l’Association des parents des enfants victimes avait exigé la condamnation du propriétaire des laboratoires Pharval, Rudolph Henry Boulos, à 50 ans d’emprisonnement dans le cadre du procès relatif au dossier des médicaments empoisonnés(Valodon et Afébril).

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply