Récupération par la PNH d’armes à feu de policiers victimes, des individus arrêtés

Récupération par la PNH d’armes à feu de policiers victimes, des individus arrêtés

L’institution policière a récupéré quelques armes à feu qui ont été saisies des mains des policiers tués, notamment lors des émeutes des 6, 7 et 8 juillet 2018, suite à la décision de l’administration MOÏSE / LAFONTANT d’augmenter substantiellement les prix des produits pétroliers.

Plusieurs individus ont été également arrêtés dans le cadre de plusieurs opérations menées par les forces de l’ordre ces derniers jours.

Le bilan de ces coups de filet sera présenté après les festivités carnavalesques.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par ailleurs, un policier de l’unité départementale de maintien d’ordre, Reginald Sainvil, a été tué par balles, ce vendredi, lors d’une opération policière dans la commune de Roseaux (Grand-Anse). Un autre agent a été blessé par balles lors de cette même opération menée par les forces de l’ordre dans ce département.

L’institution policière se montre déterminée à mettre hors d’état de nuire les présumés bandits.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *