X

X


Report sine die de la séance d’interpellation du Premier ministre

Report sine die de la séance d’interpellation du Premier ministre

La séance d'interpellation du premier ministre Jack Guy Lafontant a été reportée à une date ultérieure. Quatre des cinq ministres fraichement nommés au sein du gouvernement ne disposent pas de décharge de leur gestion alors qu'ils ont été comptables des deniers publics.

C’est ce qu’a fait savoir la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif dans une correspondance adressée au bureau de la chambre basse.

Les ministres indexés pour absence de décharge sont : Guyler C. Delva, ministre de la culture et de la communication qui a été président d’une commission présidentielle en charge des questions de journalistes assassinés ;

le ministre de la Justice et de la Sécurité publique Jean Roudy Aly, ce dernier a été directeur général du ministère de la justice;

le ministre de l’agriculture, Jean Robert Angrant qui a été responsable de l’institut national sur le café ;

Le ministre de l’intérieur, Reynaldo Brunet qui a été agent intérimaire de la commune de Carrefour.

Ce point une fois évoqué, le Président de la chambre des députés, Gary Bodeau a tranché en annonçant le report de la séance puisque, précise-t-il, c’est l’ensemble du Gouvernement qui a été interpellé et non une partie.

Le report de la séance d’interpellation est considéré par le groupe des 16 députés comme la victoire du droit sur l’arbitraire.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply