Un pasteur zimbabwéen arrêté pour vente de tickets pour le paradis

Un pasteur zimbabwéen arrêté pour vente de tickets pour le paradis

La police zimbabwéenne a arrêté le pasteur Tito Wats, le 28 juin dernier, pour vente de tickets pour le paradis.

Il a été accusé de crime financier.

L’Évangile du pasteur Wats n’est pas gratuite. Il demandait à ses paroissiens de l’argent en échange de tickets leur donnant accès au paradis.

Les pécheurs de cette congrégation doivent débourser quelques 500 $ pour acquérir un laisser-passer pour le jardin d’Eden. Un prix particulièrement élevé pour ce pays où le salaire moyen avoisine les 2 dollars par jour.

Interpellé par la police pour «crime financier» puis interrogé, Tito Wats aurait déclaré se sentir «persécuté parce qu’il fait le travail de Dieu».

Le pasteur se serait justifié en expliquant aux services de police avoir été personnellement informé par Jésus-Christ lors de leur rencontre, que ces tickets «en or pur» garantirait aux fidèles leur salut.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *