Une jeune fille assassinée par son petit ami, le premier jour de l’an

Une jeune fille assassinée par son petit ami, le premier jour de l’an

Sherley Monfort, une adolescente de 20 ans assassinée par son petit ami dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon ce qu’a rapporté une source digne de foi à un rédacteur de Haïti 24, Zenndenn (le petit ami de la Sherley) l’a poignardée de 20 coups de couteau dans l’estomac et à la tête. Il aurait assassiné sa copine parce que celle-ci était sur le point de rompre avec lui. Une décision que Zenndenn aurait du mal à digérer en raison de son obsession pour la victime, a poursuivi notre source.

Selon des informations disponibles, Zenndenn a été conduit à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) par ses parents après avoir commis cet acte.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    2 janvier 2021, 14:24

    L’Ambiance Générale dans le pays est à l’origine de l’assassinat de Sherley Monfort. Le présumé assassin Zenndenn connaît à la suite de son acte, un jour, il pourrait laisser la prison en toute quiétude comme les VALDO JEAN, SANDRO JOSEPH… et SONSON LAFAMILIA. Et à la faveur d’une autre situation dans un pays Nan Lib et en panne de Bonne Gouvernance, il trouvera un Lamarre Belizaire ou un Jean Danton Léger pour le tirer d’embarras.

    Contrairement à Sandro Joseph, VALDO JEAN préfère rester dans le marquis. En attendant un autre pays avec d’autres générations d’hommes et de femmes, la COMMOTION POLITIQUE en perspective pourrait bien être profitable aux présumés assassins Arnel Joseph, VILPIQUE DUNES, Zenndenn… et OBED JOSEPH.

    POINT BARRE!!!!!!!!!!!!!!

    L’Observatoire des Questions Haïtiennes et Internationales

    REPLY