Yves Léonard a eu la mauvaise surprise des organisations de femmes

Yves Léonard a eu la mauvaise surprise des organisations de femmes

L’ex-compagnon de la mairesse de Tabarre, Yves Léonard ne s’attendait pas à recevoir la mauvaise surprise de plusieurs dizaines de femmes, regroupées au sein d’organisations dont Neges mawon et Solidarite Fanm Ayisyèn.

Munies de banderoles frappées du slogan  »aba enpinite, aba abi pouvwa », ces organisations de femmes, ayant à leur tête la féministe Pascale Solage, ont boycotté la conférence de presse d’Yves Léonard, accusé d’avoir torturé sa concubine Nice Simon.

Tout était prêt pour la tenue de cette conférence, lorsque des membres de ces organisations féministes, Nèges Mawon et Solidarite Fanm Ayisyèn, sont entrées dans la salle pour empêcher à Yves Léonard de prendre la parole.

Pascale Solage reproche à l’ex-compagnon de Nice Simon de piétiner les décisions de justice prises contre lui.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement, des partisans d’Yves Léonard ont proféré des menaces à l’encontre des membres de ces organisations lançant des propos hostiles à la mairesse de Tabarre.

Yves Léonard de son côté a dénoncé le comportement des membres de ces organisations de femmes. Il promet de donner sa version des faits lundi prochain à son hôtel.

Ces organisations de femmes se donnent pour mission de paralyser toutes les activités de Yves Léonard, pourvu qu’elles soient ouvertes au public.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *