7 mille policiers mobilisés pour le Carnaval national

7 mille policiers mobilisés pour le Carnaval national

Un périmètre de sécurité avec 7 points d’évacuation sera établi pendant les 3 jours gras.

Ces 7 mille policiers seront mobilisés dans les rues les 11,12,13 février pour assurer la sécurité des fêtards même après le carnaval.

La direction générale de la police nationale appelle par ailleurs les policiers à faire preuve de modération et de maîtrise dans le cadre de leur travail pendant les festivités carnavalesques puisque 35% des cas de blessures enregistrés lors des festivités pré carnavalesques impliquent des policiers.

Le porte-parole de la police Frantz Leurebours se plaint de l’étirement de l’effectif des policiers par rapport à la décision de plusieurs municipalités d’organiser des festivités carnavalesques dans leur commune respective.

Il rassure toutefois que la PNH va trouver un moyen pour assurer la protection de tous ceux qui ne participent pas au carnaval.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Frantz Leurebours se plaint également de l’embouteillage que pourrait provoquer le carnaval de Delmas sur l’autoroute de l’aéroport International Toussaint Louverture.

Le commissaire annonce que la PNH est en pourparlers avec le maire principal Wilson Jeudy afin de le convaincre de déplacer le parcours ou d’utiliser la voie qui monte vers l’autoroute de Delmas.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *