Affaire Judith Exavier: la chancellerie haïtienne apporte des éclaircissements

Affaire Judith Exavier: la chancellerie haïtienne apporte des éclaircissements

Dans un communiqué publié, ce dimanche 8 décembre, le ministère des affaires étrangères s’inscrit en faux contre les allégations faisant croire que le numéro un du consulat d’Haïti à Santiago a été arrêté par les autorités policière et judiciaires de la République Dominicaine au niveau du point frontalier de Jimani.

«La chancellerie haïtienne tient à préciser qu’à aucun moment Mme Exavier n’a fait l’objet de mesures restrictives de ses mouvements », lit-on dans ce communiqué paraphé par le titulaire du ministère des affaires étrangères.

Toutefois, cette rectificative précise que le véhicule que pilotait la diplomate faisait l’objet d’une enquête judiciaires des autorités de l’autre côté de l’île.

En ce sens, il a été demandé à la représentante de la diplomatie haïtienne à Santiago de rester en Haïti jusqu’à ce que lumière soit faite autour de l’enquête relative à la voiture que pilotait la diplomate.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Albert Daniel
    8 décembre 2019, 17:51

    Ca semble etre une affaire louche

    REPLY