Assassinat de Saint-Jeanne Cadet, la police est sur une piste

Assassinat de Saint-Jeanne Cadet, la police est sur une piste

La sœur ainée du ministre de l’éducation nationale, Saint-Jeanne Cadet, a été assassinée hier soir à Saint Louis du nord dans le département du Nord Ouest.

Elle a été attaquée par des motards encagoulés alors quelle était assise sur la terrasse de la maison familiale.

 

Transportée d’urgence à L’Hôpital autrichien situé à l’entrée de la ville, la victime a rendu l’âme quelque temps après l’attentat.

Le directeur départemental du nord ouest de la police nationale, Jackson Hilaire annonce l’ouverture d’une enquête en vue de d’identifier et arrêter les assassins de la sœur du ministre de l’éducation nationale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les autorités policières et judicaires sont déjà sur de bonnes pistes pouvant leur permettre de retracer les criminels, indique le directeur départemental de la police nationale dans le département du Nord-Ouest.

Il confirme que Sainte Jeanne Cadet a été attaquée chez elle par des motards encagoulés.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *