Au Cap-Haïtien, des agents de la PNH ont saisi une cargaison d’armes à feu

Au Cap-Haïtien, des agents de la PNH ont saisi une cargaison d’armes à feu

Ce matin, des agents de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), accompagnés des agents douaniers, ont saisi au total 14 armes à feu de différents calibres et des munitions dans la ville du Cap-Haïtien, à bord d’un conteneur.

Ce sont, entre autres, cinq armes de guerres, neuf armes de poing, ainsi que des chargeurs d’armes automatiques qui sont entrées par contrebande dans la deuxième ville du pays.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Suite à cette découverte, un juge de paix s’est rendu sur place pour effectuer le constat légal des objets saisis qui seront considérés comme des preuves à conviction dans le cadre des poursuites judiciaires.

5 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

5 Comments

  • Jn Marie
    21 février 2020, 14:50

    Ce sont les agents de DOUANE du Cap et non de la PNH qui ont opéré cette saisie .
    Après,comme d’habitude,ils ont fait appel à la Police .

    REPLY
  • Donald METELLUS
    21 février 2020, 14:52

    Cap-Haitien est la 2e ville du pays

    REPLY
    • Dukens aristal@Donald METELLUS
      21 février 2020, 16:21

      It’s been a long time since our journalists are more or less very poorly trained

      REPLY
  • Gandhi
    21 février 2020, 19:06

    C’est triste quand même
    Vu la situation actuelle du pays
    Des armes à feu ne cessent de circuler et rentrer
    Heureusement
    Celui n’a pas pu passé

    REPLY
  • Phamil Gardinere
    23 février 2020, 09:17

    Des voyous veulent attrister un peu plus un peuple déjà délaissé, pillé et dépossédé par le pouvoir en place.
    Bravo quand même la police.

    REPLY