Cabaret: 4 personnes froidement abattues par des bandits

Cabaret: 4 personnes froidement abattues par des bandits

Des individus armés continuent de semer la terreur dans plusieurs zones du pays. Ce mardi 7 janvier 2020, quatre personnes ont été tuées par des bandits non identifiés. L’acte a été commis à Canaan 70, dans la commune de cabaret.

Larmes aux yeux, Héder Moïse exprime sa désolation après la mort de son frère, Camyson Moïse. Ce dernier vient de fêter ses 26 ans en novembre 2019. Revenant de Port-au-Prince, les quatres victimes se rendaient a Cabaret quand leur camion a été intercepté sur la route nationale #1 par des individus qui ont décidé de leur ôter la vie.

Réagissant sur une station de la capitale, le maire de Cabaret, Jean Gary Jean Louis a exprimé son profond regret face à la disparition de ces jeunes. Il a rapellé que sa commune était réputée calme avant le séisme du 12 janvier 2010. Après le tremblement de terre, des individus armés sont venus s’installer dans la zone et fragilisent les conditions sécuritaires. M. Jean Louis a sollicité une plus fréquente présence policière afin de traquer les bandits.

« Les individus armés doivent être arrêtés et remis à la justice. Le pays ne doit pas leur être livré », a-t-il ajouté.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Depuis plusieurs mois, on constate une recrudescence de l’insécurité dans plusieurs endroits du pays.

Pour mettre les bandits hors d’état de nuire, la Police Nationale d’Haïti (PNH) a lancé en novembre 2019 l’opération baptisée « Toile d’airaignée ». Depuis lors, les résultats sont peu visibles dans certaines zones où les bandits continuent de commettre leur forfait sans difficulté.

Ce crime commis à Cabaret porte à au moins six le nombre de personnes tuées par balles rien que pour l’année 2020.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *