Caducité du Parlement: Jovenel Moïse peut encore compter sur le support des États-Unis

Caducité du Parlement: Jovenel Moïse peut encore compter sur le support des  États-Unis

Le président de la République, Jovenel Moïse, qui dit avoir constaté la caducité du Parlement, a rencontré ce lundi 13 janvier l’ambassadeur Michèle Sison et l’administrateur adjoint de l’USAID John Barsa avec qui il a discuté des priorités de son administration.

«L’ ambassadeur Sison et l’administrateur adjoint de l’USAID John Barsa ont rencontré moisejovenel le 12 janvier pour discuter des priorités en terme de croissance économique et de l’importance de la sécurité publique et de la stabilité politique en vue de supporter des partenariats clés dans les domaines de l’éducation et de la santé », a tweeté l’ambassade des Etats-Unis, le lundi 13 janvier 2020.

Le tweet de l’ambassade des États-Unis est intervenu à un moment où le débat est lancé sur l’impact que pourrait avoir la caducité du parlement sur l’aide octroyée à Haïti par la communauté internationale.

Notons que le locataire du palais national qui a donné un point de presse autour du départ de la 50e législature a fait savoir qu’il n’avait la moindre velléité de ne pas organiser les élections, rejetant la faute sur les parlementaires qui, dit-il, n’avaient pas voté le projet de loi électorale ainsi que le projet de budget avec une prévision de 40 millions de dollars pour la réalisation des élections législatives et municipales d’octobre 2019.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *