Caducité du parlement: le débat sur la réforme constitutionnelle est relancé

Caducité du parlement: le débat sur la réforme constitutionnelle est relancé

Ce lundi 13 janvier marque officiellement la fin de la 50e législature, le président de la République, Jovenel Moïse, en a fait le constant et invite les acteurs à se mettre ensemble pour poser des bases devant permettre la transformation du pays.

L’ancien président de la chambre basse, Garry Bodeau, qui dit prendre acte de la décision de M. Moïse de constater la caducité du Parlement invite les haïtiens-nes à se mettre ensemble pour rédiger une nouvelle constitution inclusive qui permettra de redéfinir les règles du jeu et de gouverner autrement.

Le secrétaire général du Conseil des ministres, Rénald Lubérice, a profité du débat autour du départ des 2/3 du Sénat de la République pour critiquer la 50e législature qui, selon lui, a failli à sa mission.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Notre démocratie représentative est à réinventer. I faut y aller vite et bien. Il faut des sénateurs qui redonnent au Sénat son prestige. Vous vous souvenez ? Jean Price Mars était un sénateur. Il a dû se sentir bien inconfortable dans sa sépulture », assène t-il aux parlementaires dans un message posté sur les réseaux sociaux.

« Depuis la Présidence de Boniface Alexandre, la société fait du surplace sur le plan normatif parce que les parlementaires ne légifèrent pas. Les plus grands problèmes sociaux n’ont pas eu de réponse. Il me reste un goût amer. Comment mes « amis » parlementaires, fils de paysans pour la plupart, ont-ils fait pour ne pas voter la loi sur la carte d’identification nationale unique, déposée au parlement depuis mars 2017? Pourquoi ont-ils ignoré le projet de loi sur la rationalisation et la réduction du nombre de ministères? Plus d’une dizaine de loi sur le climat des affaires sont en souffrance au parlement. Et la loi sur le cadastre ? »,a-t-il poursuivi.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Rigaud
    13 janvier 2020, 10:04

    Vicieux! l’homme nait, vit, et meurt. Tu n’iras dans la tombe avec un sous dont tu as delapide d’Haiti. Salopard corrompu, tu ne vois que toi. L’avenir dira le reste. Ou sont les millions de Jean Claude Duvalier? Il n’a rien apporte avec lui. As-tu pense a ton avenir? Dieu t’appelera au jugement conard et egoiste pour ce que tu as cause a ce pays.

    REPLY
    • Antoine Langomier@Rigaud
      13 janvier 2020, 23:39

      Il a fait son chemin! Il ne va pas trouver les millions du parlement pour boire du cafe’. Comme l’ancien titidiste Patrick Norzeus, il est en route de creer son AMEN Lamanjay. Ala peyi ka kale fatra olye de moun tout bon. Enkwayab

      REPLY