Caducité du Parlement: les sénateurs n’entendent pas lâcher prise

Caducité du Parlement: les sénateurs n’entendent pas lâcher prise

Plusieurs sénateurs dont le mandat est arrivé à terme se sont présentés, ce lundi 20 janvier, au palais législatif pour travailler, défiant l’annonce de la caducité du Parlement faite par le président de la République, le lundi 13 janvier dernier.

Les sénateurs Jean Marie Salomon, Youri Latortue et Jean Renel Senatus figurent parmi les parlementaires qui sont présents au Sénat en riposte à la décision présidentielle.

« Par la décision de reprendre leur travail les Sénateurs posent un acte ultime de négation à l’acte violateur du décret électoral de 2015 du président Jovenel Moise », a déclaré l’un des sénateurs dans une note parvenue à la rédaction de Haïti 24.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Rappelons que le jeudi 16 janvier dernier le sénateur Jean Renel Sénatus, accompagné de son collègue Pierre Paul Patrice Dumont, a déposé une plainte au Conseil électoral provisoire contre le président Jovenel Moïse.

Jean Renel Sénatus a rappelé que selon les prescrits de la constitution, c’est le Conseil électoral provisoire qui est l’instance chargée d’organiser les élections dans le pays et qui a la responsabilité de rédiger le décret électoral. Les contestations, l’application et la violation de la loi électorale seront traités par le Conseil électoral provisoire, a-t-il conclu.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *