CEP : Cap sur les élections, Jovenel Moïse consulte des secteurs

CEP : Cap sur les élections, Jovenel Moïse consulte des secteurs

Contre vents et marées, le président de la République met le cap sur la réalisation des élections dans le pays. À cet effet, Jovenel Moïse a démarré cette semaine des séances de consultations.

Dans le cadre des préparatifs pour les prochaines élections, le président de la République, Jovenel Moïse, entreprend des consultations auprès des secteurs représentés au sein du Conseil Électoral Provisoire.

Ainsi, il a invité Ftitz Deshommes, président de la conférence des Recteurs et des Universités d’Haïti, à confirmer la présence de son représentant au CEP ou d’en désigner un nouveau.

« Dans la perspective des prochaines élections, la Présidence a déjà écrit aux secteurs qui ont envoyé des représentants au CEP pour leur demander de confirmer ou de désigner un autre représentant au Conseil électoral provisoire », a fait savoir Guichard Doré au journal  » Le Nouvelliste « .

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Généralement, il faudrait au minimum douze mois pour l’organisation des élections d’après les experts », a ajouté le conseiller spécial du président comme pour dire que le prochain scrutin aura lieu l’année prochaine.

Les membres du CEP se perdent dans un silence mortuaire, alors que Jovenel Moïse leur réclame le projet de loi électorale qui moisit dans les tiroirs du Parlement. M. Moïse dit attendre ce document en vue de sa publication dans le journal officiel Le Moniteur.

Les membres de l’opposition farouche au pouvoir ont déjà annoncé qu’ils n’iront pas aux élections avec Jovenel Moïse. Ils réclament la démission du président de la République et la formation d’un gouvernement de transition qui aura pour mission notamment d’organiser les prochaines joutes électorales, après une réforme de la Constitution.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    25 juillet 2020, 03:40

    Le Silence MORTUAIRE cachait la Demission en BLOC. Jovenel Moise n’aura pas la chance de mener le pays vers des elections a’ la Preval, comme a’ l’accoutumee pour des lendemains chaotiques. NUNCA!

    Martelly et Jovenel n’avaient pas travailler pour le Rebibis. Je m’en moque des votants "Analfabet pa bet ou Tet Kanna." En ce sens, les Residus Lavalas et allie’s ne feront aucun cadeau. Se Mored depi opa…

    REPLY