Cité soleil: le calme est revenu après la mort de «Ti hougan»

Cité soleil: le calme est revenu après la mort de «Ti hougan»

Un climat de paix règne dans l’une des plus grands bidonvilles du pays depuis la mort du chef de gang de « Boston », Jinel Louis alias « Ti hougan », le 29 novembre dernier.

Intervenant sur les ondes de Radio Caraïbes, le magistrat de la commune de Cité soleil, Joel Janéus l’a confirmé : «  tout est redevenu à la normale», a déclaré le premier citoyen de la commune.

« Les autorité policières et judiciaires n’ont aucunement contribué au rétablissement de ce climat de paix », a toutefois précisé Joel Janéus arguant que les gangs armés ont décidé, de leur plein gré, de baisser les armes.

Les familles qui avaient fui la commune peuvent désormais regagner leur demeure, à en croire Joel Janéus.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *