Conflit autour de la société du Rhum Barbancourt : Une entente a été trouvée

Conflit autour de la société du Rhum Barbancourt : Une entente a été trouvée

Les associés de la Société du Rhum Barbancourt, Françoise Gardère, Michel Gardère, Jean-Marc Gardère et Nathalie Delphine Gardère ont annoncé, ce mardi 21 juillet, avoir trouvé un accord global mettant fin au conflit opposant les différents membres de cette famille depuis quelques temps.

« Les associés de la Société du Rhum Barbancourt, Françoise Gardère, Michel Gardère, Jean-Marc Gardère et Nathalie Delphine Gardère, légataires d’une tradition d’excellence d’une marque emblématique depuis plus d’un siècle et demi, devenue partie intégrante du Patrimoine National Haïtien, prennent plaisir à informer le public en général, les consommateurs et connaisseurs des produits Barbancourt et les clients en particulier, qu’ils sont parvenus à un accord global mettant fin aux différents litiges les ayant opposé ces deux dernières années », peut-on lire dans une note.

En faisant preuve de dépassement, au-delà des divergences et des rivalités qui se devaient d’être transcendées, les associés disent avoir consenti « les sacrifices nécessaires pour aboutir à un heureux compromis permettant de sauvegarder cette Entreprise Haïtienne qui a toujours contribué au rayonnement du Pays au- delà de nos frontières ».

Ils saisissent l’occasion pour saluer la collaboration de toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont apporté leur soutien durant cette difficile période que l’Entreprise vient de traverser, notamment les Cabinets Aviol Fleurant et Lissade-Succar pour l’accompagnement des protagonistes dans la recherche et la conclusion d’un accord-cadre viable.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les associés annoncent qu’ils ne ménageront aucun effort pour garder et améliorer le label de qualité et d’excellence qui a toujours fait le succès et la renommée de la gamme des produits Barbancourt.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments