CSPN: les vehicules immatriculés SE ou OF seront soumis aux inspections policières

CSPN: les vehicules immatriculés SE ou OF seront soumis aux inspections policières

Le Conseil Supérieur de la Police Nationale a rendu publiques, ce mercredi 12 février, les dispositions prises pour contrecarrer l’insécurité grandissante dans le pays.

Le chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale d’Haïti, Jean Michel Lapin, a fait état d’un plan de sécurité à trois niveaux qui vise à apporter une réponse aux actes de banditismes.

Premièrement, Michel Lapin a annoncé le renforcement de la présence policière dans les rues de la capitale haïtienne.


En outre, le Premier ministre démissionnaire a intimé l’ordre au directeur général de la Police Nationale, Normil Rameau, de passer instruction aux agents de la PNH afin d’identifier « tout le monde » dans le cadre des interventions policières.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Par cette mesure, la police a le plein pouvoir d’identifier des gens qui circulent dans des voitures immatriculées SE ou OF lors des opérations policières.

« Tout le monde devra être identifié. Les ambulances ainsi que les véhicules aux vitres teintées… dans les zones d’intervention de la PNH », a insisté monsieur Lapin précisant que les personnels de la diplomatie sont exempts de cette mesure.

Le troisième point de la stratégie qui vise à mater l’insécurité est confidentiel et peut déboucher sur des opérations policières, a-t-il confié.

Le chef du CSPN a, par ailleurs, souligné que le gouvernement a répondu à 90% au besoin de la PNH formulés par les responsables de cette institution.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *