Déportation de Toto Constant : les Etats-Unis attendent justice pour les victimes du massacre de Raboteau

Déportation de Toto Constant : les Etats-Unis attendent justice pour les victimes du massacre de Raboteau

L’ambassade des Etats-Unis en Haïti a repris un tweet du secrétaire adjoint aux Affaires de l’hémisphère occidental au département d’Etat américain, Michael G. Kozak, où il a clairement affirmé être en attente de décisions judiciaires en faveur des victimes du massacre de Raboteau dans lequel Emmanuel Mario Constant est accusé d’implication.

« Nous attendons les autorités haïtiennes pour que justice soit rendue aux victimes du massacre de Raboteau et d’autres crimes dont Constant doit être tenu responsable. La justice haïtienne promeut l’état de droit et met fin à l’impunité », a tweeté le diplomate.

Emmanuel Constant dit Toto Constant a été déporté des Etats-Unis, mardi. A son arrivé à l’aéroport international Toussaint Louverture, il a été arrêté. Toto Constant dirigeait le groupe paramilitaire Front révolutionnaire armé pour le progrès d’Haïti (FRAPH), auquel on a attribué la responsabilité de plusieurs crimes et autres actions de violation des droits humains en Haïti.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *