Des employés de l’ONI observent un arrêt de travail

Des employés de l’ONI observent un arrêt de travail

“C’est inacceptable, nous avons des responsabilités”, a lancé un employé de l’Office nationale d’identification en colère.

Il est 1: 20, nous sommes non loin du Champ-de-Mars, dans les locaux de l’Office nationale d’identification (ONI), ce mardi 3 mars. A l’intérieur, les employés sont derrière leurs bureaux, néanmoins, ne reçoivent pas les citoyens venus récupérer ou faire leur carte d’identification. Un arrêt de travail est observé. Les employés réclament 6 mois d’arriérés de salaire.

Depuis maintenant six mois, les conditions de travail ne leurs sont pas favorables. “ Les dirigeants nous traitent en parents pauvres alors que sans nous l’institution n’arrivera pas à fonctionner”, nous dit un autre employé qui n’a pas voulu que son nom soit révélé.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Estimant leur réclamation juste, ces derniers disent toutefois être enclin à reprendre leur poste de travail, pas sans condition. En effet, ils veulent des autorités étatiques un délai de paiement. Sans quoi, “la situation restera telle qu’elle est aujourd’hui”.

Laika Mezil

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *