ED’H-Crise: le protecteur du citoyen s’entretient avec les syndicalistes

ED’H-Crise: le protecteur du citoyen s’entretient avec les syndicalistes

Le protecteur du citoyen et de la citoyenne, Renan Hedouville, a rencontré les membres de la fédération du syndicat de l’Électricité d’Haïti autour de la crise que traverse l’ED’H depuis plusieurs semaines. Les syndicalistes ont, d’entrée de jeu, expliqué à Renan Hedouville qu’ils ne sont pas responsables du rationnement drastique constaté dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Les turbines qui sont en panne constituent un manque à gagner pour le secteur et limitent considérablement son efficacité, a fait remarquer le vice-président de la fédération du syndicat de l’Électricité d’Haïti, Félix Pierre Michel. Ce dernier informe que même le service d’urgence de l’ED’H fonctionne au ralenti.

Plus loin, Félix Pierre Michel a fait savoir au protecteur du citoyen, préoccupé par le rationnement drastique du courant électrique, que la solution à la crise qui paralyse le fonctionnement de l’ED’H, passe par la démission de Michel Présumé à la tête de l’institution.

Le protecteur Renan Hedouville, de son côté, a déclaré que le blackout entrave le fonctionnement des petites et moyennes entreprises, augmente les cas de viols, de vols à mains armées et des braquages.

Ce dernier annonce qu’une correspondance sera acheminée aux autorités concernées pour leur demander de prendre les dispositions nécessaires afin de trouver une entente.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *