Éditorial : Stéphane Vincent ou l’absence de conviction !

Éditorial : Stéphane Vincent ou l’absence de conviction !

Stéphane Vincent, le nom de ce jeune homme n’évoque pas grand-chose, sinon que ses quelques tweets acides, devenus viraux sur les réseaux sociaux, révèlent un farouche opposant au pouvoir qui ne mâche jamais ses mots pour torpiller l’administration de Jovenel Moïse.
S’il faut considérer les mots en faisant abstraction des actes, Stéphane Vincent mérite d’être rangé aux cotés des opposants de la première heure au régime Tèt Kale, comme un Moïse Jean-Charles ou un André Michel…

Même s’il est inconnu de tous les mondes (notamment politique), les ‘’post’’ de Stéphane Vincent parlent forts et laissent voir, sans aucun leurre, un anti-Jovenel qui ne rate jamais l’occasion de dire au président de la République ce qu’il croit être ‘’ses quatre vérités’’. Menteur, Démagogue, Abolotcho…, l’homme en question qualifie, sans ambages, le locataire du Palais national de tous les noms d’oiseau.

Même en rêve, personne ne croirait que Stéphane Vincent aurait un jour accepté de travailler au sein d’une équipe dont le numéro un est, croit-il, tout sauf un chef d’Etat.

Et pourtant ! La réalité est que le ‘’jeune opposant’’ détient un poste de coordonateur à la Primature avec rang de Directeur général. Accrochez-vous bien ! L’intéressé gagne une petite rondelette de 84, 400, 00 gourdes. En fait, le protégé du Premier ministre Joseph Jouthe, vient d’être réintégré…

Barbancourt

le rhum des connaisseurs


Continuera-t-il aujourd’hui comme hier de donner libre cours à ses idées sur l’administration de Jovenel Moïse ? En regardant Jovenel Moïse dans son rétroviseur, Stéphane Vincent verra-t-il toujours un bonimenteur, un démagogue… ?

Puisque les politiciens disent ‘’qu’on ne parle pas la bouche pleine’’, Stéphane Vincent face aux actions du gouvernement adoptera la posture de Batimé ou de Stevie Wonder et sa politique se définira par le ‘’mutisme mode d’emploi’’.


Le jeune n’est pas le premier à tourner casaque. Le pays a connu des cas plus spectaculaires d’hommes qui changent de ‘’conviction’’ comme ils changent de chemise. Tout le problème réside dans le fait que le revirement engendre ou alimente toujours la méfiance.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    29 mai 2020, 01:54

    Ce n’est pas mauvais de mettre "Conviction" entre les guillemets. Ces personnes sont plutot des AIGRIS. Rien d’autre. Dans le cas de Stephane Vincent, on est face de yon tipoul deye manman. Dans l’histoire du pays, il n’y a pas comme Jean Bertrand Aristide, en faisant savoir, "kapitalis se peche motel" et "diri Miami se diri pepe." Et d’autres kk chen de la meme espece. Pourtant, le meme individu n’hesitait pas a’ demander l’occupation de son pays par le chef du systeme capitaliste en echange d’un pouvoir SANTIKRI pour ses benefices personnels. C’etait cette facon pour lui de reussir sans les "Analfabet pa bet." Il depasse de loin Jean Baptiste Conze’.

    Au cours des 34 dernieres annees, c’est le VIRUS "tourner casaque" ( similaire de COVID-19) qui empeche l’institutionnalisation des partis politiques et l’Impact de la societe civile dans le pays. En tout cas, ce n’est pas fortuit, c’est Conforme a’ notre histoire. Comment comprendre Rene Preval n’etait pas un docteur/ethnologue Francois Duvalier ou le professeur/historien Leslie Francois Manigat, avec Facilite’ il achetait plus de 98% des elus des "partis politiques" en vue de fonder "inite," Iniquite’.

    A tous les niveaux, les problemes du pays sont tres complexes. Li Pap Ka Rezoud, si nou pa REZOUD pwoblem MOUN nan. Le pays a un tres grand DEFICIT de MOUN Tout Bon.

    Pour avoir de la CONVICTION, il faut etre Moun. Et pour etre Moun, il ne faut pas sortir dans n’importe quel Moule. Et c’est ce qui fait DEFAUT a’ la quasi-totalite’ des Haitiens. Pour ceux qui connaissent l’ABC des Sciences Sociales et Humaines, il n’y a rien d’etonnant, JB ARISTIDE ou Stephane VINCENT n’a pas fait preuve de CONVICTION.

    Al cheche konprann pouki Theodore, Manigat, Bourjolly ak kek lot tiponyen konpatriyot ne se trouvent pas dans le panier des Crabes. Des Hommes d’Etat et de CONVICTION. Edikasyon kolonyal la Kolboso yo, li fe yo pa Moun. Mais, ils allaient etre sauver par leurs parents et leurs trajectoires dans la vie. A tous les points de vue, JB ARISTIDE/Rene PREVAL n’ont pas eu cette chance, encore moins Stephane Vincent.

    L’historien Gerard Pierre CHARLES et Daniel SUPPLICE ont commis la plus grande Sottise de leurs vies en s’associant a’ des individus sans tenir compte de leurs trajectoires. On ne donne pas ce qu’on n’a pas. C’est la Pure Verite!

    De toute facon, comme Frantz Verela… et Daniel Dorsainvil, Stephane Vincent a le droit de chercher son pain la’ ou’ il le trouve… Quelle engeance!

    L’Observatoire

    REPLY