Éditorial :Quel cadeau Jovenel Moïse a-t-il reçu du Père Noël cette année?

Éditorial :Quel cadeau Jovenel Moïse a-t-il reçu du Père Noël cette année?

Seule la première dame de la République, le valet de chambre du Président, ses amis proches et le concerné lui-même peuvent répondre à cette question.

Même si on ne sait pas quel cadeau le Père Noël a offert à Jovenel Moïse cette année, faute d’être dans le secret des dieux, on sait toutefois quel “présent” lui conviendrait le mieux.

“Dépassement de soi”. Voilà le cadeau, entendez par là vertu, que le 58ème locataire du Palais national a le plus besoin.

En effet, d’ici au deuxième lundi de janvier 2020, Jovenel Moïse sera détenteur d’un “pouvoir presqu’absolu”, avec la caducité du Parlement, la fin du mandat des maires.

Le pouvoir est d’essence corruptrice, dit-on. Le pouvoir absolu corrompt absolument, ajoute-t-on.

Avec un boulevard devant lui, le président de la République pourrait, délibérément ou sous l’influence de son entourage, s’abandonner à la griserie d’un idéalisme magique du “tout m’est possible” ou du “je suis le président je veux et je peux”.

Plus que jamais, en 2020, Jovenel Moïse devra apprendre à se dépasser. À comprendre que son pouvoir sera on ne peut plus fragile parce que étendu. Apprendre à se méfier des flatteurs qui tenteront de lui faire croire qu’il est le fondateur de la nation haïtienne pour avoir fait le tour du pays à bord de sa caravane.

En 2020, Jovenel Moïse doit prendre conscience qu’il a des oreilles et apprendre à en faire bon usage.

En 2020, cette nation qui a connu toutes les misères du monde en 2019 a besoin d’un “Chef” apte à faire montre constamment de “dépassement de soi” d’humilité, vertu des grands rois.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jean
    29 décembre 2019, 15:07

    Jovnel est un docteur en mensongeur . Il maîtrise très bien comment faire le détournement de fond . Et sa femme a décroché un maîtrise en vole .

    REPLY