Éphémérides du 28 octobre

Éphémérides du 28 octobre

Les évènements historiques qui se sont déroulés un 28 octobre en Haïti.

1913 : Transfert des cendres du président Cincinnatus Leconte au Cap-Haïtien tué lors de l’explosion du Palais National le 8 août 1912.

1966 : Consécration épiscopale des Evêques Haïtiens.

La cérémonie eut lieu à la cathédrale de Port-au-Prince. Elle a été présidée par le secrétaire de la Congrégations pour les affaires ecclésiastiques, le cardinal Antonio Samoré assisté des mgrs Albert François Cousineau, C.S.C. et de Rémy Augustin, S.M.M.
“Pour la première fois, depuis la signature du Concordat, des fils sortis des entrailles de notre peuple assument la responsabilité spirituelle des diocèses d’Haiti et deviennent effectivement chefs…”

Mgr. François W. Ligondé dans son discours après la prestation de serment constitutionnelle le 25 Octobre 1966, cité par François Duvalier dans les Mémoires d’un leader, p. 263.

Journée Mondiale

28 octobre : Journée Internationale de la langue et de la culture créoles

Chaque année, depuis 1983, le 28 octobre est une occasion de célébrer la langue et la culture créoles à travers les pays et communautés ayant le Créole en partage, soit plus de 10 millions de personnes à travers le monde…

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parmi les pays utilisant la langue créole, se trouve bien entendu la république haïtienne et nous ne résistons pas au plaisir de vous faire découvrir le portail haïtien Tanbou (voir plus bas) et ses poésies en créole.

Il est même des pays pour lesquels la langue créole est, au même titre que le Français ou l’Anglais, reconnu comme langue officielle.

28 octobre : Journée mondiale du cinéma d’animation

La journée du 28 octobre est dédiée au cinéma d’animation depuis plus de 15 ans, depuis 2002 très exactement. Près de 40 pays la célèbrent aujourd’hui.

La date a été choisie en mémoire de Emile Reynaud, l’un des pionniers du dessin animé, qui projetait, le 28 octobre 1892, le permier film animé à Paris.

C’est au musée Grévin, clin d’œil de l’histoire, qu’a eu lieu cet événément, devant un public enthousiaste admirant des pantomimes devenues lumineuses…

Pour briller en société, vous pourrez toujours raconter que l’appareil qui a servi à projeter ce premier film a été inventé par Emile Reynaud lui-même et s’appellait « Praxinoscope-théâtre ».

La fête du cinéma d’animation

Le principal événement en lien avec cette journée mondiale dure en réalité une quinzaine complète et se déroule du 14 au 31 octobre 2020, il s’agit de la 19ème édition de la fête du cinéma d’animation. Nous vous laissons découvrir !

28 octobre : Journée mondiale du judo
Depuis 2011, la Fédération Internationale de Judo a lancé la journée mondiale du judo ou, en anglais le World Judo Day. Cette journée se déroule chaque 28 octobre.

Chaque journée est placée sous le signe d’une thématique particulière. En 2011, pour la première édition, il s’agissait d’insister sur le respect dans la pratique de ce sport.

En 2012, le thème choisi est Judo pour tous : comme l’affirme le président de la FIJ (Marius Vizer), « Quel que soit l’endroit d’où l’on vient, sa situation sociale, son sexe, ses capacités physiques ou mentales, tout le monde peut monter sur un tapis avec des chances égales et sans aucune différence de considération ».

Connaissez-vous Jigoro Kano ?
Vous l’avez deviné, Maître Jigoro Kano (1860 – 1938) est le créateur du judo en 1882.

Après avoir appris, dans son enfance, quelques rudiments de ju-jitsu pour résister aux brimades de camarades physiquement plus forts que lui, il fonde, en 1882 -à l’âge de 22 ans seulement- le Kodokan, un lieu dédié à l’enseignement de la « Voie » fondée sur les principes des sports modernes.

Il élabore ainsi le premier art martial moderne dont l’objectif n’est plus de combattre victorieusement mais d’élever l’homme pour servir l’humanité.

Kano adapte le Ju-jitsu à la nouvelle ère. Sa vocation était de mettre, vite et bien, un attaquant hors d’état de nuire. Kano le transforme en moyen d’éducation du corps et de l’esprit. Il renomme sa discipline en Ju-do (la Voie de la souplesse), et fonde ainsi ce qui deviendra judo moderne.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *