Gonaïves: des militants proches d’Arnel Belizaire frappés par des mandats d’amener

Gonaïves: des militants proches d’Arnel Belizaire frappés par des mandats d’amener

Le commissaire du gouvernement des Gonaïves, Me Serard Gasius, a décerné des mandats d’amener contre une vingtaine de militants de l’opposition, à la suite de la visite dans la cité de l’indépendance de l’ex député de Delmas/Tabarre, Arnel Belizaire arrêté samedi 30 novembre, par des agents de la PNH.

Le chef du parquet des Gonaïves estime qu’Arnel Belizaire aurait distribué des armes et des munitions dans le quartier de Raboto lors de son passage. Maître Serard Gasius a fait remarquer qu’Arnel Belizaire avait en sa possession plusieurs armes de guerre au moment de son arrestation.

Le commissaire du gouvernement des Gonaïves informe que l’institution policière entend renforcer la présence des policiers dans la cité de l’indépendance. Maître Serard Gasius estime qu’il y a beaucoup d’armes illégales en circulation dans la commune.

Selon le journaliste Frantz Renel Lebrun, des tirs nourris ont été entendus dans la cité de l’indépendance hier dimanche. Cette situation a paralysé toutes les activités commerciales dans la commune des Gonaïves. Les portes des banques commerciales et de l’administration publique sont restées fermées.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *