X

X


Haiti- infrastructures Suivi des travaux d’infrastructures dans la ville des Gonaïves: “Ti Will” et Max Rudolph St Albin sont en pourparlers

Haiti- infrastructures Suivi des travaux d’infrastructures dans la ville des Gonaïves: “Ti Will” et Max Rudolph St Albin sont en pourparlers
Haiti- infrastructures Suivi des travaux d'infrastructures dans la ville des Gonaïves: "Ti Will" et Max Rudolph St Albin sont en pourparlers

L’ancien chef rebelle de 2004 Wilfort Ferdinand dit Ti Wil a juré ,la semaine dernière de boycotter la célébration de la fête de l’indépendance aux Gonaïves. Le leader opposant qui s’est montré révolté par rapport au mauvais traitement que les autorités locales accordent à la commune des Gonaïves avait annoncé que les << baz>> seraient réunis afin de contraindre le gouvernement à améliorer les conditions de vie des Gonaïviens.

Le dénommé “ti will , présent sur la place d’armes des Gonaïves, lors de la célébration de la fête de l’indépendance à fait savoir qu’il est en pourparlers avec le ministre de l’intérieur et des Collectivités Territoriales le docteur Max Roodolph Saint-Albin.

Selon les informations fournies par Wilfort Ferdinand , le titulaire du MICT lui a rassuré que la banque interaméricaine de développement dispose déjà du fond qui sera alloué pour la construction du complexe administratif.

Quant à la construction de l’aéroport, le ministre de l’intérieur lui a confié que le gouvernement n’est pas en mesure de doter la commune des Gonaïves d’un aéroport qui répond aux normes internationales de construction.Le docteur Max Roudolphe St Albin annonce toutefois la construction d’une une aérogare.

L’ex chef rebelle de 2004 qui se veut maintenant un opposant constructif promet de lutter Pacifiquement afin de contraindre les autorités à satisfaire leurs revendications.

Par ailleurs, ‘’Ti Will’’ invite le président de la république à poser de façon globale le problème de la commune au lieu de chercher une entente avec un groupe de personnes. << jere yon gwoup moun ak 2 oubyen 3 mil goud pap ka rezoud pwoblèm nan >>a t’il lancé.,<<se pa sou moun pou ateri se sou Vil  Gonayiv>>. a ajouté Wilfort Ferdinand.

Le leader des << baz>> des Gonaïves dit ne pas constater l’ensemble des promesses du ministre de l’intérieur dans le discours du chef de l’Etat lors de son intervention à l’occasion de la fête de l’indépendance. En ce sens, l’opposant promet de rencontrer ses <<baz>> pour définir de nouvelles stratégies visant à forcer les autorités à les revendications de la population.

“Ti Will “qui promet de protester sans violence appelle à une révolution citoyenne afin de dénoncer la malfaisance du sénateur de l’Artibonite.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply