Haïti-Social: quand l’héroïsme de Jean Jacques Dessalines est désacralisé

Haïti-Social:  quand l’héroïsme de Jean Jacques Dessalines est désacralisé

Malgré les diverses mesures annoncées par la mairie de Port-au-Prince pour assainir la ville, des montagnes d’immondices et des flaques d’eaux stagnantes continuent de joncher les rues de la Capitale et les trottoirs.

Au carrefour de l’aviation , le constat est alarmant.

À quelques mètres du monument historique de Jean Jacques Dessalines des piles de détritus et des flaques d’eaux boueuses s’installent, paralysant ainsi la circulation.

‹‹Cette situation se présente à chaque fois qu’il pleut, le canal « Òfelen Tokyo regorgé de déchets en est la cause », lance au passage un riverain de la zone qui essaie de contourner les fatras.

Cette situation impacte sur la vie des habitants de la zone, notamment les chauffeurs qui assurent le trajet.

Les citoyens, constate t-on, ont des difficultés pour vaquer à leurs occupations, et ce malgré la présence d’un engin lourd qui tente difficilement de débarrasser les lieux des débris.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

 » Gad eta kote moniman kote papa nasyon an ye » fulmine un piéton, qui n’a pas mâché ses mots pour critiquer les autorités étatiques.

Plus loin , tout près du canal « ofelen tokyo » les habitants débarrassent leurs maisons des détritus.

Cette situation résulte des pluies dilluviennes qui se sont abattues sur Port-au-Prince le lundi 7 janvier.

Les habitants , impuissants, face à cette situation, confient qu’ils ne savent à quel saint se vouer.

Marie Louise, une jeune fille de 25 ans se dit préoccupée pour sa santé.

Parralèllement, certains citoyens soulignent l’intervention du SMCRS dans la zone. Toutefois, ils réclament des mesures adéquates pouvant résoudre ce problème.

Notons qu’ à l’occasion du 209e anniversaire de la mort de Jean Jacques Dessalines , l’ex-Président Martelly s’était félicité des travaux de réaménagement entrepris au Pont Rouge où le Mémorial (peinture abstraite, portrait mural géant de Jean-Jacques Dessalines) avait été fraîchement rénové par l’architecte Daniel Elie.

Rappelons également que le Carrefour Aviation, situé non loin de ce mémorial, a été rebaptisé du nom de Jean-Jacques Dessalines.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *