Incendie aux Centres GHESKIO: l’Office de la Protection du Citoyen condamne

Incendie aux Centres GHESKIO: l’Office de la Protection du Citoyen condamne

Dans une note mise en circulation sur les réseaux sociaux, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) a condamné l’incendie survenu, dans la soirée du 7 juin, aux centres Groupement haïtien d’étude du sarcome de Kaposi et des infections opportunistes plus connu par son sigle GHESKIO situé au Bicentenaire.

Alors que le pays fait face à une crise sanitaire, d’envergure mondiale, liée à l’apparition d’un nouveau Coronavirus, l’un des centres, aménagés en la circonstance pour recevoir des patients atteints par la maladie, a été la proie des flammes.

Incendie criminel ? La question reste pendante. Pour l’instant, aucune explication ou information concernant le déclenchement de cet incendie n’a encore été communiquée. Par ailleurs, de nombreux dégâts ont été enregistrés. Ces derniers sont surtout en rapport avec les installations d’énergie électrique qui ont été dévastées.

Dans la note signée par le Protecteur du Citoyen, Renan Hedouville, l’OPC a fait appel à la compréhension des citoyens envers les personnes souffrant des symptômes liés à la Covid-19. Des suspicions laisseraient-elles croire que cet acte aurait été commis par des habitants ?

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En tout cas, l’Office de la Protection du Citoyen a invité les autorités à renforcer le système de sécurité des hôpitaux et des centres en rapport avec la Covid-19.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • FRANTZ JEAN-LOUIS
    9 juin 2020, 11:40

    Et oui! Encore une fois l’ignorance fait des degats. On se sent bien dans la crasse et tout progres devient ennuyeux et futile. Du courage, Dr. Pape.

    REPLY