Jovenel Moïse en visite d’inspection à la centrale électrique de Varreux

Jovenel Moïse en visite d’inspection à la centrale électrique de Varreux

Le président de la République, Jovenel Moïse a effectué une visite, ce lundi, à la centrale électrique de Varreux pour superviser les travaux entrepris par l’Électricité d’Haïti depuis la récupération de ces sites.

S’adressant aux journalistes présents lors de cette visite, Jovenel Moïse, a informé que le site Varreux 1 a déjà été mis en marche par l’EDH, invitant ainsi la population à payer ses factures d’Électricité.

Le site Varreux 2 sera mis en branle incessamment, annonce Jovenel Moïse qui est revenu sur les informations selon lesquelles l’État haïtien aurait saisi le site appartenant à la SOGENER. Jovenel Moïse dément les informations selon lesquelles il aurait fait apposer des scellés sur une compagnie privée.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs


Par ailleurs, le directeur de l’ANARSE, Evenson Calixte, invite les habitants dans les sections communales les plus avancées à collaborer en vue de faciliter une meilleure distribution d’énergie électrique à travers le pays.

Pour sa part, le directeur général de l’EDH, Hervé Pierre Louis, informe que d’ici la fin de l’année le Varreux 2 recommencera à fonctionner à plein régime.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    19 décembre 2019, 00:39

    Je suis d’accord avec la façon de procéder. Mais, le président Jovenel Moise ne devait pas choisir le 16 décembre, pour visiter la centrale. Le 16 décembre 1990, est une date Madichon pour le pays. Elle a engendré le 15 octobre 1994 et sa suite… Entretemps, tous les grands "démocrates" et les "antiduvalieristes" sont devenus très riches. Ils n’ont rien à envier aux ti lolit et capitalistes. Kapitalis pa peche mòtel.
    Les journalistes qui évoquent les "Acquis Démocratiques" sont en train de rouler dans la farine les gens moins avertis et les "analfabèt pa bèt." Les "acquis démocratiques" servent surtout les journalistes qui en font référence à tout moment et les entrepreneurs politiques des particules. Grâce à la “démocratie,” l’Hôpital Général est dans l’impossibilité de fournir aux fils et filles du peuple même les premiers soins. Enfin, dans le cadre du système, le président Jovenel Moise a fait un petit effort pour ne pas passer comme le dernier des Idiots à travers l’histoire d’Haiti.

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

    REPLY