Jovenel Moïse est prêt à écourter son mandat

Jovenel Moïse est prêt à écourter son mandat

Le président de la République, Jovenel Moïse, s’accrochant à la réforme constitutionnelle, envisage un consensus surprenant pour arriver à cette fin. Il se dit prêt à écouter son mandat ,à laisser l’opposition choisir le prochain chef du gouvernement après l’adoption d’une réforme constitutionnelle renforçant les pouvoirs de la Présidence.

Dans une interview accordée à l’Associated Press, le président Jovenel Moïse a exposé sa position sur le dialogue inter-haïtien qui vise à trouver une entente pour sortir le pays de la crise. Il a dit qu’il accepterait un Premier ministre de l’opposition et un mandat raccourci, mais seulement après l’adoption d’une réforme de la loi-mère

À plusieurs reprises, le garant de la bonne marche des institutions s’est plaint des prescrits de la Constitution qui entravent sa mission.

Jovenel Moïse ne jure que par des réformes dans le pays particulièrement celle de la constitution haïtienne.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Des opposant au pouvoir, quant à eux, pensent que monsieur Moïse veut faire passer le temps par cette démarche.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *