Éditorial :Jovenel Moïse ne dirige rien, mais qui est prêt à diriger?

Éditorial :Jovenel Moïse ne dirige rien, mais qui est prêt à diriger?

“Jovenel Moïse est un incompétent”, répètent ad nauseam ses opposants. C’est leur refrain. L’incompétence du président de la République est tout ce que détient l’Opposition comme offre politique, comme programme politique.

Quelqu’un a dit un jour: si le diable meurt, la religion protestante risque de s’effondrer. En Haïti, dans les églises qui se réclament du protestantisme, le nom de Satan est beaucoup plus cité que celui du Christ. Il en est de même pour le nom de Jovenel Moïse dans les vides réflexions d’une opposition sclérosée. Donc, si Jovenel Moïse meurt, André Michel et consorts risquent de ne pas avoir de sujet de débats, de faux débats.

Depuis quelques temps, des policiers revendiquent leur droit de se regrouper en syndicat. Ponctué de violences, leur mouvement de protestation a pris une autre phase. Même si le syndicat n’est pas en soi une panacée, une baguette magique, les agents ont toute la liberté de le réclamer, de croire et faire accroire qu’à sa mise en place leurs conditions de vie seront meilleures.

Mais ont-ils le droit d’incendier des stands, des chars musicaux, un cabinet d’avocat?

Références légales en main, Me Samuel Madistin a le droit et toute la liberté de dire que les policiers ne doivent pas syndiquer. Guidée par la soif de justice, Yanick Joseph a le droit et toute la liberté de s’auto-ériger en coordonnatrice d’un syndicat officieux. Ne sommes-nous pas en démocratie ?

Des politiciens mettent le feu pour réclamer le pouvoir, sans passer par les urnes. Des policiers mettent le feu pour revendiquer un syndicat, sans modification de la loi sur le fonctionnement de la PNH ou des règlements internes.

À tous les échelons de la vie sociale, l’ignorance et l’infantilisme s’installent. Personne ne donne l’exemple, le vrai exemple d’autorité.

Haïti est un pays d’enfants et d’enfants de choeur. Tout le monde veut diriger, mais personne ne peut se diriger.

6 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

6 Comments

  • Vincent José JEAN
    22 février 2020, 22:53

    Le royaume d’Haïti est forcé et se sont les bandits qui se sont emparés. Ils sont les nouveaux maîtres du pays, sévissant impunément en plein jour voire de nuit. Nul n’est épargné, de la petite marchande au député.
    Se sont eux qui dirigent par la peur et la loi du silence qui est la règle imposée par ces mafieux dans le cadre de leurs affaires.
    La mafia haïtienne est la nouvelle gouvernance de la perle des Antilles.
    Que DIEU préserve Haïti
    VJJ

    REPLY
  • Antoine Langomier
    22 février 2020, 23:41

    “Désormais l’État ne verse plus 12 millions de dollars chaque mois à tout-va,” president Jovenel Moise [1]

    Jan w pale la a, sanble Neg Nwe paka fe Leta. Mantalite tribal ak esklav la bwe tout moun nan tout sekte. Nan 34 lane, oken pouvwa pa pote BONBON ZIZI pou popilasyon a. "PEYI LOK" byen fe kek TET KODEN jwenn yon ti lavi nan ONA. Men an menm tan, mwen Byen Kontan, "Privert II" ECHWE.

    Depi se kote Leta fayi, se nan fe ZEFEYIS yon sitwayen ka jwenn yon ti lavi. REVOKE pa REVOKE, SENDIKA pa SENDIKA, sitiyasyon Polisye yo oblije Amelyore. JOSEPH… ak GROS-NEGRE pa envante pwoblem yo.

    Lot semen nan se nan dengonn MAGUY DURCE sendika INMP pwal leve. Jodi a nan mikwo jounalis PEGUY JEAN, konsiltan JEAN MARIE LEVEILLE voye Siyal la. Maguy DURCE sanble pap menm dirije yon savann, si se vre sa LEVEILLE di a, li paka transfere yon anplwaye ki abite PETION-VILLE nan CITE SOLEIL. Epi menm anplwaye a ap touche 7,000 goud pa mwa. Gen yon jan yo fe Jesyon moun sitou na yon peyi Fwajil ki rele Ayiti… Maguy Durce pwal fe Lobey pete nan INMF. Le sa a, frè, kouzinn, neve, belsè… ak pitit li ki nan bwat la papka bloke Zefeyis yo. EVANS PAUL papka fe anyen pou li, fok JOVENEL MOISE oblije Likide l. Menmsi si apre 3 zan, fò Maguy Durce we KONPAYI BLAKAWOUT yo pa jwenn 12 milyon dola pa mwa ankò. Ala kote l tande, yon peyi pa yon savann…

    [1] Black-out : « On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs », dixit Jovenel Moïse https://lenouvelliste.com/article/212652/black-out-on-ne-fait-pas-domelette-sans-casser-des-oeufs-dixit-jovenel-moise

    REPLY
  • Gaga
    23 février 2020, 07:41

    L’article semble réduire l’opposition à André Michel et consorts. De toute évidence, il ne revient pas à l’opposition de diriger, mais à ceux qui détiennent le pouvoir. Président, premier ministre, ministres et autres, ils dirigent dans le sens de la conservation du système qui conforte de plus en plus les privilèges d’une minorité au détriment d’une majorité.

    REPLY
    • Antoine Langomier@Gaga
      23 février 2020, 15:03

      Ou genle Bliye se opozisyon ki pa genyen ki fe se Martelly ki te pwezidan nan lane 2011. Ou Bliye anko, se opozisyon ki pa genyen ki fe Martelly mete POPOT BANNANN LI opouvwa.

      Se pa BLAN an non ki fe Jovenel Moise sou pouvwa toujou. Men se paske pa gen yon bon opozisyon ak Nouvo Vizaj. Yon opozisyon paka REZIME nan Selman, "OTE-TOI QUE JE M’Y METTE." Mwen pa kwe w se yon MARTIEN kap fe Analiz sou Ayiti. Opozisyon se sa menm: se Andre Michel ak Akolit li yo kap fe BRI pou Manipile "Analfabet pa bet," Sans Projet de Societe tankou Jovenel Moise ak azizwel PHTK yo. Nan lot kote barikad la, se yon bann lot Malpwopte/Karyeris yo rele Paul Denis, Guenard Joseph, Youri Latortue, Beauzile, Benoit, Pradel…, Joanas Gue ak Jean Andre Victor. Yo bezwen Lajan toujou pou prepare VYEYES fe BEL TI GRANMOUN yo tankou Francois Annick Joseph, Frantz Verella, Wilson Laleau, Joseph Pierre-Louis (mwen pa bliye l se vot misye a ki te fe pwezime madoda Michelle Duvivier Pierre-Louis rive PM), Evans Paul ak Andrys Riche.

      Sous l’egide des siamois Aristide/Preval, la vielle garde a fait ECHOUER le pays. Les Jeunes Loups Martelly, Bodeau, Tardieu, Jovenel, Cassy, Michel, Marie Carmelle Jean Marie, Agenor Cadet…, Stephanie Balmir, Desrameaux, et Lamothe, constituent le Prolongement des marasa Aristide/Preval et la vielle garde. La Mauvaise Gouvernance et le CHAOS.

      Pour laisser la voie du "Shithole," le pays a besoin de nouveaux visages dans tous les secteurs- de la classe politique malfekte a’ la bourgeoisie import export/Contrebandiere et la societe civile. Point Barre.

      REPLY
  • Wiki Alexandre
    23 février 2020, 21:00

    J’adore votre edito c’est très inspiré…

    REPLY
  • Joel
    21 avril 2020, 11:40

    L’auteur de cet éditorial n’est pas courageux. Il ne sait pas comment se faire un allié du pouvoir. C’est un mendiant qui a un peu de capacité d’utiliser son stylo pour quémander. Pourquoi c’est l’opposition qui est la cible?.
    Nou fè moun wont mesye. Pou manje nap maske verite. Yon pouvoua ki pa ka regle anyen epi se charabia konsa ou ekri. Peyi a rejete pouvoua sa a deja, yo la toujou paske yo se restavek Trump.

    REPLY